Menu
S'identifier

Un accord pour dynamiser l’axe mutimodal Alsace/Hauts-de-France

Ports de Strasbourg représentent le 2e port intérieur français et la 1re gare fret d’Alsace.

Crédit photo Ports de Strasbourg
Une convention de partenariat cosignée par Ports de Strasbourg et la Fédération Norlink, qui représente les acteurs du développement portuaire, logistique et multimodal des Hauts-de-France, vise à renforcer leur coopération afin de développer le corridor de fret stratégique qui existe déjà entre les Hauts-de-France et l'Alsace.

Les petit ruisseaux font les grandes rivières... Suite à l’initiative de plusieurs acteurs portuaires et logistiques de s’investir dans des partenariats pour favoriser le développement de services de transport multimodaux entre les Hauts-de-France et les Ports de Strasbourg (PAS), une convention de partenariat a été conclue entre PAS et la Fédération Norlink. Celle-ci réunit plus d’une centaine d’adhérents – Norlink Ferroviaire, Norlink Fluvial, Norlink Ports, Euralogistic et le Club des Chargeurs Hauts-de-France bien décidés à "faire des Hauts-de-France un hub portuaire, logistique et multimodal d’envergure européenne".

4 axes de développement

Ce sont Claire Merlin, directrice générale des Ports de Strasbourg, Maurice Georges, président de Norlink Ports, et Pierre Bergès, délégué général au développement de l’Axe Nord, qui ont signé cette convention le 2 février. Ils se sont mis d’accord sur le fait de développer une collaboration durable autour de 4 axes :

  • la multimodalité : développement des échanges ferroviaires entre les ports des Hauts-de-France (y compris la plateforme de ferroutage de Getlink) et les Ports de Strasbourg ;
  • la coopération interportuaire : échange de bonnes pratiques et stratégie opérationnelle concertée ;
  • la promotion commerciale : organisation et participation à des évènements communs et échanges d’intelligence de marché ;
  • la recherche et innovation dans plusieurs domaines : fluidité portuaire, écologie industrielle, performance des chaînes logistiques, opportunités liées à la transition écologique et numérique.

Des opportunités de développement

Il semblerait que les premiers accords aient porté leurs fruits et déjà démontré des opportunités de développement de projets dans la mesure où ils répondent :

  • aux besoins des entreprises en matière de transport de marchandises ;
  • aux ambitions de l’Etat en matière de décarbonation des flux et de reconquête de parts de marché par les ports maritimes français ;
  • aux stratégies respectives de développement des ports des Hauts-de-France et de Strasbourg.

Des transports massifiés entre les 2 régions

Les deux acteurs souhaitent notamment développer les services de transports massifiés entre les deux régions, le partenariat ayant aussi pour vocation de "viser la construction de réponses communes aux grands enjeux et mutations (transitions numériques et climatiques, etc.) en matière de développement portuaire, logistique et de transports de marchandises massifiés". Avec ses 100 km de façade rhénane,

Ports de Strasbourg représentent le 2e port intérieur français et la 1re gare fret d’Alsace. Quant à la Fédération Norlink, elle représente plus de 130 millions de tonnes de marchandises transportées entre les ports littoraux, Dunkerque, Boulogne-Calais, et des plates-formes multimodales comme Ports de Lille, Port de l’Escaut, Delta 3, notamment.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format