Menu
S'identifier

Ports de Lille promeut la multimodalité

Actu-Transport-Logistique.fr | Fluvial | publié le : 21.07.2022 | Dernière Mise à jour : 21.07.2022

Ports de Lille a organisé le 21 juin une nouvelle conférence sur le thème de la multimodalité. 

Crédit photo Port de Lille

Ports de Lille qui a annoncé des résultats records pour l’exercice 2021 a organisé une conférence sur le sujet de la multimodalité. Cette manifestation a réuni plus d’une centaine de participants

En prolongement d’autres actions commerciales conduites avant la crise sanitaire, Ports de Lille a organisé le 21 juin une nouvelle conférence sur le thème de la multimodalité. Tenue au sein d’un entrepôt logistique, cette manifestation a réuni plus d’une centaine de participants.

Evolution favorable

"Nous sentons bien qu’il y a une évolution autour de ce sujet. Il y a, en effet, un volontarisme politique beaucoup plus affiché par le biais de soutiens aux transports massifiés, une pénurie de chauffeurs routiers qui s’accroit et une plus grande sensibilité aux problèmes environnementaux", explique Alain Lefebvre, Directeur des Ports de Lille.

Les débats se sont déroulés sous forme de deux tables rondes. La première réunissait les chargeurs, lesquels ont détaillé les raisons qui les ont conduits à renforcer les flux intermodaux. La seconde mettait en scène les opérateurs de lignes intermodales, fluviales et ferroviaires. Ils ont pu, ainsi, exposer leur vision de la multimodalité au service des entreprises et de la mobilité responsable.
Concentrée sur trois heures seulement, cette manifestation a, enfin, permis aux divers participants de nouer des contacts.

Le ferroviaire en pointe

Le succès de la multimodalité est déjà à l’œuvre pour Ports de Lille. Tous les records de trafic ont été battus au cours de l’exercice 2021. Le ferroviaire est passé en l’espace d’un seul exercice de 400 000 à 576 000 tonnes (+ 44 %) tandis que le fluvial a gagné 300 000 tonnes supplémentaires à 2,3 millions de tonnes.

Plus en détail, le ferroviaire n’a accru ses tonnages qu’a la faveur d’un meilleur remplissage des trains. "Comme nous arrivons à saturation, nous avons décidé d’étendre nos opérations au samedi à partir de septembre 2022. Il en découlera une augmentation de nos capacités de 10 %, soit la même croissance de nos trafics ferroviaires que nous avons connue au cours du premier semestre 2022. Nous continuons de travailler, par ailleurs, au passage de dix à quinze allers-retours par semaine. Il nous faut, au préalable, parvenir à vendre des plages horaires plus tôt le matin et plus tard l’après-midi", ajoute le dirigeant.

Problèmes persistants de saturation à Anvers

Si le projet de création d’un opérateur ferroviaire portuaire n’a que peu avancé pour l’instant, tel n’est pas le cas de celui portant sur l’amélioration de l’accessibilité du port de Santes. Ce projet inscrit au Contrat de Plan Etat-Région pourrait voir une amorce de début de réalisation courant 2023. La modification de l’accès à l’infrastructure permettra une entrée et une sortie des convois ferroviaires beaucoup plus rapide que dans la situation présente.

S’agissant cette fois du fluvial, ce mode a connu une stabilité de ses trafics au cours des six premiers mois de l’année 2022. Enfin, le développement souhaité des relations rail/fluvial régulières pâtit des problèmes persistants de saturation des terminaux à conteneurs d’Anvers.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format