Menu
S'identifier

Les prix du transport contrastés au troisième trimestre 2017

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 10.01.2018 | Dernière Mise à jour : 10.01.2018

Les prix du transport du troisième trimestre ont évolué de manière contrastée selon les modes de transport.

Crédit photo Adobe Stock

Selon les dernières statistiques du Service de la donnée et des études statistiques (SDES), les prix du transport ont évolué de manière contrastée selon les modes au troisième trimestre 2017.

Après un premier trimestre dynamique et un second trimestre placé sous le signe de la stabilité, les prix du transport du troisième trimestre ont évolué de manière contrastée selon les modes de transport.

Des hausses modérées

Confirmant la hausse du trimestre précédent, les prix du fret ferroviaire augmentent de 0,5 % sur la période étudiée. Une tendance plus marquée sur le transport national (+ 1,1 %) que sur le transport international (+ 0,1 %). En glissement annuel, cette progression atteint 0,7 %.

Autre augmentation observée : les prix du transport maritime augmentent, avec 0,7 % et + 5,5 % en glissement annuel.

Trois modes en baisse

De leur côté, les prix du transport routier chutent de 0,2 % au troisième trimestre 2017. En cause : une baisse de 1,2 % du transport de fret de proximité qui n’a pas été compensée par ceux du transport interurbain (0 %) ou par ceux de l’international (+ 0,1 %). En glissement annuel, ce mode de transport chute de 0,5 %.

Même scénario pour le transport fluvial, qui affiche une diminution de 0,2 %. Deux tendances se sont néanmoins dégagées : une hausse de 0,4 % des prix du transport international et une baisse de 0,4 % des prix du transport national. En glissement annuel, les prix de la voie d’eau progressent de 0,2 %.

Comme au second trimestre, les prix du transport aérien sont de nouveau en baisse au troisième trimestre 2017 (- 0,2 %) et de 1,6 % en glissement annuel.

Une relative stabilité

Au troisième trimestre 2017, les prix de l’entreposage restent stables (0 %), à la fois pour l’entreposage non frigorifique (0 %) et pour l’entreposage frigorifique (- 0,1 %). En glissement annuel, l’entreposage chute de 0,1 %.

Les prix de la manutention sont en légère hausse (+ 0,2 %), dans le portuaire (+ 0,2 %) comme dans le non portuaire (+ 0,2 %). Sur les douze derniers mois, les prix de cette branche d’activité progressent de 1,1 %.

Enfin, après trois trimestres de progression, les prix dans la messagerie-fret express se retournent (- 0,3 %) mais progressent de 1,7 % en glissement annuel.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format