Menu
S'identifier

Amazon commande 1 000 systèmes de conduite autonome pour poids lourds

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 09.07.2021 | Dernière Mise à jour : 08.07.2021

Plus.ai se concentre sur le développement d’un système de conduite autonome de niveau 4, apte à être utilisé sur les autoroutes américaines ou chinoises.

Crédit photo Plus.ai

Le géant du e-commerce a commandé 1 000 systèmes de conduite autonome pour poids lourds auprès de Plus.ai, une start-up spécialisée dans l'automatisation des camions, dont il entend acquérir 20 % des parts.

Toujours à l’affût des meilleures innovations, surtout lorsqu’elles lui permettent de livrer plus efficacement, Amazon a commandé 1 000 systèmes de conduite autonome pour poids lourds auprès de Plus.ai, une start-up spécialisée dans l'automatisation des camions. Cette annonce, rapportée par Bloomberg le 21 juin dernier, s'accompagne d'une option permettant à Amazon d'acquérir 20 % des parts dans la start-up lors de sa future introduction en Bourse prévue fin 2021.

10 000 précommandes

Plus.ai, qui a bénéficié d’une des premières licences pour tester sa technologie en 2017, s’est fait connaître en étant l’une des premières sociétés high-tech à effectuer une traversée des États-Unis de 4 500 km d'Est en Ouest avec un camion autonome en 2019. Créée en 2016 par des anciens de Stanford, Plus.ai se concentre sur le développement d’un système de conduite autonome de niveau 4, apte à être utilisé sur les autoroutes américaines ou chinoises, puisque, outre une présence en Californie, l’entreprise possède également des attaches au pays de Xi Jinping. Elle a d’ailleurs officialisé en septembre 2019 une joint-venture avec FAW Jiefang, le plus grand constructeur de camions chinois.

Les deux partenaires ont testé en mai 2021 un trajet en camion autonome de 6 400 km sur la route de la Soie, dans des conditions parfois difficiles (tunnels, virages, tempête de sable). FAW prévoit de produire en série son grand routier FAW J7L3 au second semestre 2021, qui sera compatible avec le système de conduite autonome PlusDrive développé par Plus.ai. La start-up revendique au moins 10 000 précommandes pour PlusDrive.

Investissements tous azimuts

Pour Amazon, cet investissement permet de compléter son panel de solutions puisque ce leader du e-commerce s’intéresse également aux livraisons du dernier kilomètre, effectuées par des véhicules adaptés à la circulation urbaine. Le géant de Seattle possède déjà sa propre division de drones, Amazon Prime Air - qui a déjà obtenu une licence pour opérer des vols commerciaux –, ainsi que des petits robots de livraison roulant sur les trottoirs (Scout). Cette année, Amazon s’est également emparé de Zoox, qui développe un système de robotaxis pour passagers et dont la plateforme pourrait être également utilisée pour du fret.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format