Menu
S'identifier

Un trajet commercial de 4500 km en camion autonome

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 06.01.2020 | Dernière Mise à jour : 06.01.2020

La start Plus.ai indique avoir réalisé le premier trajet commercial d’un océan à l’autre aux États Unis en transportant un chargement de 18 tonnes de beurre à bord d’un camion réfrigéré autonome de niveau 4.

Crédit photo Plus.ai

La startup Plus.ai a réalisé l’un des plus long parcours commercial aux Etats-Unis en camion autonome en transportant 18 tonnes de beurre pour le compte de Land O'Lakes, l’une des plus grosses sociétés agro alimentaires américaines.

La start Plus.ai indique avoir réalisé le premier trajet commercial d’un océan à l’autre aux États Unis en transportant un chargement de 18 tonnes de beurre à bord d’un camion réfrigéré autonome de niveau 4. Ce transport était réalisés pour le compte de Land O'Lakes, l’une des plus grosses sociétés agro alimentaires américaines. Le semi-remorque affrété pour l’occasion a voyagé principalement en mode autonome de la Californie à la Pennsylvanie en moins de trois jours.

Au cours du voyage de 2 800 milles (4500 kilomètres), le camion a traversé divers terrains et conditions météorologiques à travers l'Interstate 15 et l'Interstate 70. Un conducteur de sécurité était à bord à tout moment et un ingénieur était présent pour surveiller les opérations. Le camion, a effectué les pauses réglementaires, ne serait-ce pour reposer les superviseurs qui se sont relayés, mais a roulé "principalement" de manière autonome a souligné Shawn Kerrigan, directeur de l'exploitation et co-fondateur de Plus.ai."Il n’y a eu aucune reprise en main manuelle ou une suspension de conduite autonome en raison d’un problème", a-t-il assuré.

Fleetowner Com Sites Fleetowner com Files Plusai19

"La fin d’année représente une période de très forte activité pour nous. Pouvoir répondre à la demande de pointe avec une solution de transport économe, en termes de coût et de carburant, est extrêmement précieux pour notre entreprise", a déclaré Yone Dewberry, directeur de l'approvisionnement de Land O'Lakes.

Ce transport "prouve la sécurité, l'efficacité et la maturité de nos camions autonomes, qui livrent déjà du fret à d'autres partenaires plusieurs jours par semaine. Les progrès continus réalisés par nos camions autonomes nous permettent de penser que les trajets à travers le pays deviendront bientôt la norme", a lancé pour sa part le patron de Plus.ai. Le mois dernier, Plus.ai a annoncé un partenariat avec le ministère des Transports de l’État du Minnesota, situé au centre-nord des États-Unis, pour tester sa technologie autonome dans les conditions d'essai hivernal. 

Camion autonome de niveau 4 avec FAW Jiefang

Créée en 2016 par des anciens de Stanford, Plus.ai bénéficie d’une présence en Californie et en Chine. L’entreprise a d’ailleurs officialisé en septembre 2019 une joint-venture avec FAW Jiefang, le plus grand constructeur de camions chinois, pour développer des plates-formes autonomes. Les deux partenaires ont ainsi lancé une version autonome de niveau 2 pour le camion grand routier FAW J7 et entendent commercialiser d’ici 3 à 5 ans un camion autonome de niveau 4 pour le marché chinois.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format