Menu
S'identifier

Amazon prend possession du spécialiste de la conduite autonome Zoox

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 06.07.2020 | Dernière Mise à jour : 06.07.2020

La start-up a commencé à tester sa technologie avec une flotte de véhicules Toyota dans les villes de San Francisco et Las Vegas et travaille sur le développement d’un véhicule futuriste bidirectionnel.

Crédit photo DR

En mettant la main sur Zoox, qui développe des véhicules à conduite automatisée, Amazon ajoute une brique supplémentaire à sa stratégie d’automatisation de ses processus de livraison.

La société Amazon a confirmé qu’elle avait racheté la start-up Zoox, spécialisée dans la conduite autonome, pour un montant estimé à 1,2 milliard de dollars, selon le Financial Times. Le géant du e-commerce était en pourparlers depuis 2018 avec la société. Cette acquisition va permettre d'ajouter une brique supplémentaire à l’automatisation de ses processus et complétera l’investissement de 530 millions de dollars réalisé en février 2019 dans la start-up Aurora, qui développe également des logiciels de conduite autonome.

Robot-taxi

Zoox, fondée en 2014, avait jusqu’alors l’ambition initiale de construire son propre véhicule autonome, assorti de la pile logicielle afin de mettre en service un robot-taxi sur les routes au début de la décennie 2020. La start-up a commencé à tester sa technologie avec une flotte de véhicules Toyota dans les villes de San Francisco et Las Vegas et travaille sur le développement d’un véhicule futuriste bidirectionnel. Ces tests et développements ont été arrêtés avec le Covid-19 et la société, en manque de financement, s’était rapprochée de plusieurs repreneurs potentiels.

Automatisation des procédés logistiques

Amazon s’est peu étendue sur les raisons de ce rachat. Jeff Wilke, le CEO d'Amazon, s’estime ravi à l’idée "d'aider la talentueuse équipe de Zoox à concrétiser sa vision dans les années à venir". Il est toutefois difficile de concevoir que cette acquisition n’ait été réalisée que pour concurrencer Waymo ou Uber sur les VTC autonomes. Depuis le milieu des années 2010, la firme de Jeff Bezos investit dans l’automatisation de ses procédés logistiques, à travers ses entrepôts automatisés, mais aussi en testant différents moyens de livraisons novateurs. Le groupe utilise ainsi ses petits robots Scout et ses drones Prime Air - pour se rapprocher de ses clients sur les derniers kilomètres -, et collabore avec la start-up Embark pour des convois de camions autonomes sur autoroutes.

20 % d’économies

Il ne fait donc nul doute que les technologies développées par Aurora et maintenant Zoox se retrouveront, à moyen ou long terme, dans la future flotte des véhicules Amazon. À commencer par les 100 000 camionnettes de livraisons électriques que doit livrer le néconstructeur Rivian entre 2021 et 2024 (Amazon a investi 700 millions de dollars en décembre 2019 dans cette société). Selon des analyses réalisées par la banque d’affaires Morgan Stanley, la technologie de Zoox pourrait permettre à Amazon d’économiser 20 milliards de dollars en coûts d’expédition, sachant que son budget livraison devrait rapidement atteindre 90 milliards de dollars par an.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format