Menu
S'identifier

Brittany Ferries lance une ligne fret entre Le Havre et Rosslare, en Irlande

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 26.11.2021 | Dernière Mise à jour : 29.11.2021

Caroline Leclercq, adjointe au maire en charge des relations internationales ; Jean-Baptiste Gastinne, adjoint au maire en charge de l’urbanisme et de l’environnement ; Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de Brittany Ferries ; Thomas Byrne, ministre des Affaires européennes d’Irlande ; Édouard Philippe, maire du Havre ; Daniel Havis, président du conseil de surveillance et Stéphane Raison, Dg et président du directoire Haropa Port. 

Crédit photo Nautilus/Haropa Port

La réorganisation des échanges commerciaux entre l’Irlande et le continent européen, notamment liée au Brexit, a fait naître une ligne de fret maritime hebdomadaire opérée par Brittany Ferries, reliant Le Havre à Rosslare, en Irlande. Elle transporte 120 unités fret et est en service depuis le 12 novembre.

Une nouvelle ligne de transport maritime, de fret uniquement, lancée par la compagnie Brittany Ferries, circule depuis le 12 novembre entre Le Havre et Rosslare, en Irlande. C’est le navire le Cotentin qui démarre le service. Il transporte 120 unités fret accompagné ou non accompagné à chaque trajet hebdomadaire. "La liaison entre Le Havre et Rosslare est une étape importante pour Brittany Ferries, Le Havre et son port. Il manquait à celui-ci une ligne de fret vers l’Irlande car le Brexit ouvre chaque jour de nouvelles opportunités, avec le triplement, en moins d’un an du nombre de véhicules transportés par mer depuis l’Irlande, précise Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de Brittany Ferries. Elle vient en complément de notre offre depuis Cherbourg ainsi que de notre projet d’autoroute ferroviaire multimodale qui reliera bientôt l’Espagne à la Normandie."

Des routes cruciales pour maintenir la fréquence des échanges

L’inauguration avait lieu le 19 novembre en présence de Thomas Byrne, ministre des affaires européennes de la République d’Irlande, pour lequel "Face au double défi posé par le Brexit et la crise sanitaire, ces routes, que la presse dénomme des "Brexit Busters", se sont avérées cruciales pour maintenir la fréquence de nos échanges avec le marché unique et l’ensemble du continent européen." Etait aussi présent Stéphane Raison, directeur général de Haropa Port, "d’autant plus heureux que cette nouvelle ligne connecte désormais rapidement l’ensemble du bassin de consommation de l’Île-de-France à l’Irlande par voie maritime". Et la Ville du Havre, représentée par Edouard Philippe, qui voit là "une formidable opportunité pour le développement et la compétitivité du port du Havre".  A bord du Cotentin, 120 cabines sont destinées aux chauffeurs puisque la traversée dure 20 heures.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format