Menu
S'identifier

CFL Multimodal ajoute une neuvième liaison européenne

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 07.02.2020 | Dernière Mise à jour : 07.02.2020

Ce nouveau service assuré en partenariat avec CLIP fonctionne à raison de 4 allers-retours par semaine. 

Crédit photo CFL Multimodal

Une poignée de semaines seulement après la mise en place d’une nouvelle liaison entre le hub multimodal luxembourgeois de Bettembourg-Dudelange et le port allemand de Kiel, CFL Multimodal poursuit l’extension de son réseau vers la Pologne. 

Et de neuf pour CFL Multimodal ! C’est, en effet, le nombre de liaisons européennes désormais desservies en direct par CFL Multimodal au départ du hub de Bettembourg-Dudelange. 

Attendue au cours du quatrième trimestre 2019, la nouvelle autoroute ferroviaire Bettembourg-Poznan-Swarzedz a finalement vu le jour le 28 janvier dernier. Depuis, ce nouveau service assuré en partenariat avec CLIP fonctionne à raison de 4 allers-retours par semaine

Expansion vers l’Europe centrale

La traction de ce train transportant à la fois des conteneurs ainsi que des remorques préhensibles et non préhensibles est assurée par CFL Cargo, en coopération avec Ecco Rail en Pologne.

En connexion avec les liaisons intermodales existantes de Bettembourg-Dudelange à Lyon, Le Boulou et Barcelone, la nouvelle autoroute ferroviaire - d’une capacité de transport de 38 unités intermodales - permet d’offrir une solution intermodale régulière entre la Pologne et la France et l’Espagne via le Luxembourg. 

20 000 t d'économies de CO2

S’exprimant sur cette création qui intervient quelques semaines seulement après la mise en place d’un nouveau service sur Kiel, Fraenz Benoy, administrateur délégué de CFL Multimodal souligne que "l’expansion de notre offre de
services intermodaux vers l'Europe centrale nous donnera la possibilité de mieux adresser le marché des semi-remorques, préhensible et non préhensibles. Ce nouveau train peut transporter jusqu'à 15 000 semi-remorques par an. Cela équivaut à 20 000 tonnes d'économies de CO2 et reflète pleinement notre détermination à proposer des services durables et respectueux de l'environnement tout en étant performants." 

De son côté, Agnieszka Hips, présidente-directrice-générale de Clip Group S.A. ajoute qu’avec "cette nouvelle connexion vers le Luxembourg et donc l’Espagne, nous avons la possibilité de créer l'une des offres ferroviaires les plus longues en Europe, tout en ayant le temps de transit le plus court. Le train démarrera avec une fréquence de 4 rotations par semaine, mais nous poursuivons la volonté de passer très prochainement à 6 rotations. Le temps de transit de CLIP à Bettembourg sera d'environ 23 heures."

Impacté par les grèves en France   

Avec cette nouvelle liaison qui vient compléter celles existantes sur Paris, Lyon, Nancy, Trieste, Gand, Anvers, Zeebrugge, Kiel et les deux autoroutes ferroviaires du Boulou et de Barcelone exploitées par VIIA, le hub de Bettembourg-Dudelange sera en mesure de poursuivre la croissance de ses trafics.

Ceux-ci ont progressé de 6 % en 2019 pour atteindre plus de 205 000 manutentions. Cette croissance aurait été encore plus significative s’il n’y avait eu les impacts négatifs des mouvements sociaux à partir des premiers jours de décembre 2019.  

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format