Menu
S'identifier

Intralogistique

Des robots « as a service » avec MiR Finance

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 27.06.2019 | Dernière Mise à jour : 27.06.2019

La gamme de robots mobiles autonomes du danois Mobile Industrial Robots (MiR).

Crédit photo MiR

Le danois Mobile Industrial Robots propose désormais ses robots mobiles autonomes à la location afin de lever certains freins à leur adoption dans les entreprises, dans une logique « Robots as a Service » (RaaS). Baptisé MiR Finance, ce programme avait été annoncé en début d’année (voir NL 2856), et s’adresse aussi bien aux startups qu’aux multinationales. La formule les dispense d’investir directement dans l’achat de ces robots qui permettent d’automatiser des transferts intrasites tout en conservant une grande flexibilité dans l’exploitation ou l’organisation de ses flux logistiques. « Bien que les ventes de nos robots mobiles continuent de progresser, beaucoup d’entreprises préfèrent encore continuer de louer leurs équipements logistiques, solution qui ne nécessite pas de capital de départ et n’est pas considérée comme une immobilisation, mais comme une charge opérationnelle », indique Thomas Visti, le CEO de MiR. En pratique, il s’agit de location d’une solution complète, incluant les robots et leurs « tops modules » développés par les partenaires et intégrateurs (qu’il s’agisse d’un bas, d’un module d’étagère ou de convoyeur…). Le calcul du prix mensuel intègre aussi les frais d’intégration, et dépend classiquement du modèle de la gamme concerné, de son top module et de la durée de location. Dans son communiqué, MiR prend l’exemple d’un MiR 100 loué sur 48 mois et assurant des opérations de transport pour un total de 160 heures mensuelles, et fait valoir un coût minimum de 3,58 € de l’heure. Pour autant, il ne s’agit pas d’une location à l’heure d’utilisation, mais bien d’une formule mensuelle (575 € par mois dans ce cas). Pour ce programme, MiR va continuer de s’appuyer sur son réseau de distributeurs, qui assureront le premier niveau d’assistance ou de maintenance dans des conditions similaires à celles des robots achetés. MiR promet des conditions de location flexibles, tout en tablant sur une formule classique sur 4 ans. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Voiteq Voice passe à l’IA

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

JJA déstructure ses commandes import dans l’outil Winddle

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Le schéma logistique de DSC en pleine transformation omnicanale

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format