Menu
S'identifier

Transitaire

Clasquin ajoute une brique à sa digitalisation avec Wakeo

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 01.10.2020 | Dernière Mise à jour : 01.10.2020

De gauche à droite : Hugues Morin & Frédéric Serra, respectivement DG et DSI de Clasquin , et Loïc Marzin & Julien Cote, cofondateurs et respectivement CTO et CEO de Wakeo.

Crédit photo DR

L’organisateur de transport Clasquin s’est engagé dans un partenariat de long terme avec la start-up Wakeo, dont l’un des axes est d’enrichir l’éventail des données mobilisées dans ses outils métiers, notamment sur le suivi d’exécution des opérations end-to-end montées pour ses clients. « Cet accord approfondit la digitalisation engagée depuis 2017 chez Clasquin, qui s’était d’abord concentrée sur la stabilisation de nos propres processus de production de données, pour en faire un levier de productivité et répondre aux enjeux croissants de ʻcomplianceʼ. C’est dans ce cadre qu’avaient été déployés un nouveau TMS, Cargowise One, puis un ERP sur le volet du pilotage des processus financiers », retrace Frédéric Serra, le DSI de Clasquin. Recruté en novembre 2019 en provenance de Bolloré Logistics, sa feuille de route vise à faire de cette digitalisation un levier de création de valeur pour les clients. « Après avoir rencontré différents acteurs innovants, nous avons choisi Wakeo juste avant la crise sanitaire, et nous finalisons l’intégration de nos SI avec leur plateforme Saas. Nous exploitions déjà beaucoup de données, en lien avec les SI des différents acteurs de l’écosystème transport, mais Wakeo va nous permettre d’enrichir ce volet avec des sources complémentaires, notamment compte tenu de l’accent qu’ils ont mis sur le tracking des opérations en temps réel. Il s’agit aussi d’ajouter plus d’intelligence dans l’utilisation de ces données, par exemple en cas de problème pour permettre à nos collaborateurs de se concentrer sur le montage de la solution la plus pertinente pour le client final. Sans compter que Wakeo a beaucoup travaillé sur le volet des ETA prédictives, qui s’inscrit dans notre volonté d’être plus proactifs dans l’information remontée à nos clients, et de leur proposer une offre enrichie de services », précise Frédéric Serra. Côté Wakeo, l’un des intérêts de cet accord réside dans la possibilité d’enrichir la pertinence de ses algorithmes à la lumière des opérations de transport coordonnées par le quasi millier de collaborateurs de Clasquin, répartis dans 66 bureaux sur l’ensemble des continents. Soit quelque 274 000 opérations au total, l’an dernier. «Plus nous connectons de sources d’informations, plus nos modèles de données sont pertinents et plus nous déployons rapidement nos solutions pour créer de la valeur au cœur de la Supply Chain », commente de son côté Julien Cote, co-fondateur et dirigeant de Wakeo. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

ID Logistics renoue avec la croissance trimestrielle

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format