Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : CEM’IN’EU intègre la démarche FRET 21

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 13.05.2022 | Dernière Mise à jour : 13.05.2022

Au-delà des 2 500 tonnes de CO2 déjà évitées grâce au choix d’une logistique multimodale, il va aller encore plus loin dans sa démarche.

Crédit photo CEM’IN’EU

Le groupe cimentier CEM’IN’EU rejoint la liste déjà longue des sociétés engagées dans la démarche FRET 21. Il prévoit, par ailleurs, de réduire ses émissions de CO2 de 20% supplémentaires en l’espace de trois ans seulement.

Huit ans seulement après sa création, le groupe CEM’IN’EU se donne des objectifs toujours plus ambitieux pour réduire l’empreinte environnementale de ses activités. En ratifiant un engagement avec FRET 21 dans le cadre du programme EVE (Engagement Volontaire pour l’Environnement) Transport et Logistique, le groupe accentue encore ses efforts en faveur de la protection du climat.

Augmentation du remplissage

Au-delà des 2 500 tonnes de CO2 déjà évitées grâce au choix d’une logistique multimodale, il va aller encore plus loin dans la démarche en s’engageant à réduire ses émissions de CO2 de près de 2 000 tonnes supplémentaires en trois ans. Cem’In’Eu a identifié à cette fin cinq actions concrètes à mettre en œuvre immédiatement pour optimiser encore les flux et réduire les émissions correspondantes.

Concernant, tout d’abord le fret maritime, la première action vise à augmenter le remplissage des vraquiers en provenance de Turquie de 20 % par voyage. Dans le domaine du fret ferroviaire ensuite, la seconde action porte sur une augmentation du remplissage des trains de 18 % par voyage. Elle sera réalisée grâce à l’allongement des rames utilisées ainsi que par la mise en œuvre de nouveaux conteneurs et de nouveaux wagons.

Augmentation du nombre de transporteurs

L’action numéro 3, toujours relative au fret ferroviaire, résidera dans la mise en place d’une locomotive hybride électrique / Diesel en remplacement d’une locomotive Diesel. Ainsi, 80 % du parcours pourra être réalisé en traction électrique.

La quatrième action verra une augmentation d’un quart par usine du nombre de transporteurs dédiés à la livraison des clients de CEM’IN’EU engagés dans une démarche EVE Transport et Logistique. Enfin, pour chacune des deux usines (Aliénor Ciments à Tonneins et Rhône Ciments à Portes-lès-Valence), un véhicule alimenté en B100 (biocarburant) se substituera à un véhicule Diesel pour le transport du vrac destiné aux clients du groupe. Cela constituera la cinquième et dernière action mise en place.

Extension de la base logistique de Sète

En parallèle de la réduction supplémentaire de ses émissions de CO2, CEM’IN’EU procède actuellement au doublement de la capacité de sa base logistique CEM’IN’LOG implantée sur le port de Sète. Elle passera de 200 000 à 400 000 tonnes par an à partir de juin 2022.

Au-delà de sa capacité à accueillir des navires de clinker de 40 000 tonnes, permettant, ainsi, une réduction de 17 % des émissions de CO2 liées au transport maritime, la base sera en mesure d’expédier quatre trains par semaine sur les deux usines précitées. Elle disposera à cette date, en effet, d’une nouvelle rame de 28 wagons dans le cadre de l’action 2. Chaque wagon transportera deux conteneurs spécialement conçus pour les besoins du groupe. Il en résultera une diminution des émissions de CO2 de 12 %.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format