Menu
S'identifier

Diaporama. Opération de logistique urbaine dans un centre bus RATP parisien

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 05.04.2022 | Dernière Mise à jour : 05.04.2022

Une présentation du service de livraison du dernier kilomètre pour le compte d'Amazon était organisée par RATP Solutions Villes dans un centre bus RATP du 14e arrondissement. Un service possible grâce à l'espace laissé libre en journée par les bus. En images le déroulement des opérations, depuis l'arrivée du camion en provenance de la plate-forme de Vélizy, dans les Yvelines, jusqu'au départ en tournée des vélos cargos.

Jeudi 31 mars, une présentation terrain du service de logistique urbaine orchestré par la filiale RATP Solutions Ville pour le compte d’Amazon était organisée dans le centre bus du 14e arrondissement parisien, situé 73 rue du Père Corentin. Une offre de livraison du dernier kilomètre possible grâce à l'espace laissé libre en journée par les bus partis en tournée. Stéphanie Bourgeais, directrice du développement de RATP Solutions Ville et directrice générale RATP Capital Innovation, Véronique Bennegent, responsable développement logistique urbaine et Céline Mazières, directrice de la stratégie, du marketing de RATP Solutions Ville, ont répondu à nos questions concernant le périmètre de l’offre et les objectifs. "Le centre peut accueillir de gros véhicules car il est vide en journée. Il y a peu d’espaces de cette nature en zone urbaine à Paris, explique Stéphanie Bourgeais. Nous avons longtemps réfléchi à la façon dont nous pourrions les valoriser. Au même moment, la logistique a connu un rebond exceptionnel, avec la nécessité de livrer dans un délai de plus en plus courts. Et ce dans des espaces couverts. C’est ainsi qu’est née RATP Logistics : louer pour la logistique du dernier kilomètre, soit du "time share" (temps partagé). Cela n’existe pas ailleurs, les sites étant souvent occupés 24 h/24."

Du cousu main

Sur ce centre bus, où dorment 200 camions la nuit, il a été nécessaire de réorganiser l’activité : "Ce soir ce sera vide et nos camions pourront venir se garer. Question horaire on s’adapte : en moyenne, de 7 h 30 à 19 h 00, poursuit Véronique Bennegent. C’est du cousu main avec l’exploitant et le logisticien. Les espaces sont très variés selon les centres, avec ou sans noctiliens par exemple. Et cela varie d’une ligne à l’autre : on examine les tableaux d’exploitation pour définir et garantir les plages horaires au logisticien. Aujourd’hui l’activité s’étend du lundi au vendredi mais il y a une réflexion sur le dimanche, car c’est une demande." Tous les centres ne sont pas éligibles à ce service, car certains sont en travaux.

Un camion génère 20 tournées, soit vélos cargos, qui partent desservir le 14e arrondissement parisien et reviennent pour récupérer la tournée suivante. C’est Top Chrono qui gère cette partie de l’opération, en vélos cargo électriques de tailles et formes différentes selon la cargaison prévue, ou en utilitaire électrique pour les colis volumineux. Au jour le jour, le nombre de camions varie, entre 2 et 4 pour les périodes de Noël ou le Black Friday.

Environ 600 m2, soit 12 places de bus

Une zone balisée bien définie est allouée à Amazon, environ 600 m2, soit 12 places de bus. "Pour faire du cross-docking, afin de s’approcher du client final, massifier le volume puis les éclater sur des véhicules plus légers, si possible décarbonés. en place urbaine dense on cherche de l’agilité, et parfois même 200 m2 suffisent", déclare la responsable développement logistique urbaine. 7 500 m2 en tout sont ainsi dévolus à la logistique urbaine, des petites parcelles sur les centres bus, mais aussi des zones en H24, comme Ornano, à Saint-Denis, totalement équipée avec des bornes de charge, des caméras, des zones pour les colis, pour Chronopost.

"Dans 4 ans RATP ne sera plus propriétaire des lieux, avec l’ouverture à la concurrence des services de transprt de voyageurs. Après, on continuera sur les sites qu’on aura gagnés. Etant donné qu'on a développé ce savoir-faire, nous serons en mesure d'accompagner avec ceux qui auront remporté l'expoiltation de ces centres", conclut Stéphanie Bourgeais.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format