Menu
S'identifier

Le groupe Sterne observe une reprise progressive

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 25.08.2020 | Dernière Mise à jour : 26.08.2020

Pour 2020, les perspectives du groupe tablent sur un chiffre d'affaires de 231 M€, représentant une hausse 8,5 %.

Crédit photo Groupe Sterne

Le groupe Sterne, repris en 2017 par ses managers, tire un premier bilan de son activité depuis le début de la crise sanitaire et livre ses ressentis sur une reprise "encourageante".

Fin juillet, le groupe Sterne a dressé un bilan de l’exercice 2019 et dévoilé les premières tendances pour 2020. Revendiquant un chiffre d’affaires (CA) de 213,5 millions d’euros (M€) en 2019, "l’année a été l’occasion de renforcer notre réseau et de réaliser des synergies commerciales et opérationnelles, avec des entreprises telles que cora et UC IRSA. Parallèlement, nous nous sommes attelés au développement de notre portefeuille clients et travaillons désormais avec des entreprises spécialisées dans le commerce électronique, la distribution de matériel électroménager, la banque, la pharmacie. Enfin, nous avons également rassemblé nos activités à Lyon, Toulouse et Chilly-Mazarin", résume le groupe dans un communiqué. 

Un début d’année inédit

Pour 2020, les perspectives du groupe tablent sur un CA de 231 M€, représentant une hausse 8,5 %. Un objectif qui s’inscrit d’ores et déjà dans un contexte inédit depuis le début de la crise sanitaire. "De nombreux secteurs ou corps de métier ont stoppé leurs activités du jour au lendemain tels que les prothésistes, les opticiens, le secteur du retail, les garages ou l’industrie aéronautique. D’autres secteurs ont fonctionné en mode « dégradé » comme l’industrie automobile. Certains secteurs, ont, à contrario, surperformé, tels que la distribution de médicaments ou encore l’approvisionnement des plateformes E-commerce", distingue Sterne.

En chiffre, cela s’est traduit par des activités en chute, respectivement de 55 % et 60 % dans l’urbain et l’urgent-Europe, de 30 % dans la santé, et de 20 % dans le régulier. Paradoxalement, "au plus fort de la crise, en avril, Sterne a réalisé 77 % de son chiffre d’affaires prévisionnel du mois", souligne le groupe.

Une reprise progressive

Pendant cette période, Sterne a réorganisé le travail de ses 11 000 collaborateurs en présentiel et en détaché. "Nous avons pu nous appuyer sur la mobilisation des équipes opérationnelles (exploitants, conducteurs, service client), des services supports (RH, finance, informatique) pour assurer le maintien de l’activité", assure Daniel Desage, président du groupe. 

En qualité de transitaire, Sterne s’est aussi positionné sur l’acheminement d’équipements de protection : 210 imports de Chine représentant 207 tonnes de fret, dont 200 tonnes de matériel médical ont ainsi été réalisés en 3 mois. "Aujourd’hui, la reprise de l’activité est progressive mais encourageante. L’Urbain et l’urgent Europe ont repris à 70 %, la santé à 95 % et le régulier à 100 %. Sur le plan humain, le retour progressif des collaborateurs en présentiel est en marche", observe le groupe.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format