Menu
S'identifier

Environnement : l'industriel EQIOM rejoint l’initiative FRET 21

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 16.01.2018 | Dernière Mise à jour : 16.01.2018

EQIOM compte 57 833,45 tonnes de CO2 et a pour objectif de réduction 3 635,33 tonnes d'ici 2020.

Crédit photo DR

EQIOM est le premier groupe de matériaux de construction à rejoindre l’initiative "FRET 21 – Les chargeurs s’engagent en faveur du climat" lancée par l’Ademe et l’AUTF en 2015.

L'industriel EQIOM a annoncé son adhésion au programme FRET 21, lancé par l’ADEME et l’AUTF en 2015 pour encourager la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le transport de marchandises.

Le groupe devient ainsi le premier industriel du secteur des matériaux de construction à rejoindre cette initiative. Il ambitionne de réduire de 6 % les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre liées aux transports dans les branches ciments et granulats entre 2016 et 2019, soit 3 653,33 tonnes en moins, sur un total de 57 833,45 tonnes aujourd'hui. "Des solutions comme le rail, le transport fluvial et maritime, déjà développées sur nos sites, nous permettront de réaliser cet objectif," déclare dans un communiqué François Meyer, directeur logistique EQIOM Ciments/Granulats.

Les résultats validés par une agence

EQIOM annonce ainsi qu'il va inciter les transporteurs à diminuer les kilomètres à vide, doubler les volumes transportés par rail et réduire le tonnage transporté par route entre les sites. Les résultats obtenus seront validés par une agence indépendante de notation et de labellisation du transport, TK’Blue.

Le groupe va par ailleurs poursuivre les partenariats déjà existants avec des transporteurs aux flottes modernes (camions aux normes Euro 6), utilisant des biocarburants comme le gaz ou l’éthanol et dont les chauffeurs sont formés à l’éco-conduite. « Dans cette même logique, EQIOM privilégie les partenaires transporteurs avec des capacités d’investissement et d’innovation, prêts à prendre avec nous le pari des carburants verts », précise François Meyer.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format