Menu
S'identifier

Elections législatives : l’Union TLF rappelle aux candidats les trois grands enjeux du transport

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 31.05.2022 | Dernière Mise à jour : 01.06.2022

L’organisation ne compte pas en rester là et assure qu’elle continuera sa campagne de sensibilisation après le second tour pour mobiliser les députés élus.

Crédit photo Adobe Stock

À la veille des élections législatives qui se tiendront les 12 et 19 juin, l’Union TLF vient de publier trois propositions pour rappeler aux candidats les enjeux du secteur du transport. Au programme : verdissement des flottes, emploi et rôle de la filière dans la réindustrialisation des territoires.

Ce 31 mai, l’Union TLF a publié trois propositions destinées à sensibiliser les candidats aux élections législatives aux enjeux du transport. "Transition écologique ? Plein emploi ? Réindustrialisation ?… Autant de défis rendus possibles grâce à l’engagement et aux atouts de cette filière, qui représente 10 % du PIB et près de 200 000 postes à pourvoir !", rappelle l’organisation professionnelle dans un communiqué de presse.

Faciliter l’accès ou le retour à l’emploi

La première proposition concerne la décarbonation du secteur pour laquelle l’Union TLF préconise un soutien au verdissement des flottes assorti d’un "calendrier concerté et cohérent entre les échelons français et européens. Les professionnels alertent sur le risque réel représenté par certaines Zones à Faibles Emissions Mobilité (ZFEm) reposant sur des calendriers qui ne sont pas réalistes compte tenu des flottes, infrastructures et technologies disponibles".

Deuxième thème cher à l’organisation : l’emploi, et particulièrement l’attractivité du secteur, qui souffre d’une pénurie de conducteurs mais pas seulement. "En recherche permanente de salariés, avec des emplois à pourvoir sur l’ensemble de la chaîne et pour tous profils (peu qualifiés, qualifiés, publics éloignés de l’emploi), la filière contribue à faciliter l’accès ou le retour à l’emploi", rappelle-t-elle. D’où l’intérêt, selon elle, de renforcer l’orientation et faciliter l’accès à la formation dans le secteur.

Un carrefour logistique stratégique

Troisième position défendue : le rôle du secteur dans la réindustrialisation des territoires. "L’élaboration d’un schéma directeur combinant les espaces fonciers logistiques actuels et futurs, les ports, aéroports et les zones industrielles permettra d’accompagner les projets de relocalisation et de faire de la France un carrefour logistique stratégique. La France doit veiller à l’attractivité de ses zones portuaires et aéroportuaires pour la vitalité de son économie, afin d’assurer la compétitivité de ses flux imports et exports", estime l’Union TLF.

Pour faciliter le développement de cette attractivité, l'Union TLF préconise de mettre l’accent sur la fluidité des passages portuaires et aéroportuaires "requérant une coordination de tous les acteurs pour la desserte du territoire et une lisibilité accrue des règlementations". Au-delà de cette publication, l’organisation ne compte pas en rester là et assure qu’elle continuera sa campagne de sensibilisation après le second tour pour mobiliser les députés élus.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format