Menu
S'identifier

2021, année dorée pour les très gros transporteurs

Actualités | publié le : 06.10.2021 | Dernière Mise à jour : 05.10.2021

Pendant la période, le nombre des salariés de ces entreprises de transport a augmenté de 5,7 %, à 560 000 personnes, ce qui se traduit par une augmentation élevée de la productivité;

Crédit photo DR

Le premier semestre 2021 a été une période de croissance record pour les très gros transporteurs et logisticiens internationaux – DB Schenker, DHL, DSV, XPO et KN – avec une croissance cumulée de chiffre d’affaires de 27,9 %, à 62,6 Md€, par rapport au premier semestre 2020.

Le bénéfice des très gros transporteurs a connu une croissance spectaculaire de 126,8 % à 4,41 milliards d'euros (Md€). Pendant la période, le nombre des salariés de ces entreprises de transport a augmenté de 5,7 %, à 560 000 personnes, ce qui se traduit par une augmentation élevée de la productivité, à + 27,8 %. Cette hausse de la profitabilité du secteur s’est traduite par une accélération du mouvement de restructuration et une activité accrue sur le terrain des fusions et acquisitions.

Plusieurs rachats

Le géant danois DSV annonçait ainsi en avril la reprise du logisticien Agility, qui de son côté entrait à hauteur de 8 % au capital de DSV, via une augmentation de capital. Avec la transaction, DSV connaît une hausse de chiffre d’affaires de 4 Md$. Depuis mai se multiplient également les rumeurs autour d’une possible reprise de DB Schenker par DSV. Le deal pourrait toutefois échouer du fait des réticences des autorités de contrôle de la concurrence.

Kühne+Nagel (KN) a pour sa part racheté en mai pour 1,4 milliard de francs suisses (CHF) ou 1,3 Md€, une participation de 88,4 % au sein d’Apex International Corp. (2,1 Md CHF ou 1,93 Md€ de chiffre d’affaires). Apex est active dans les zones Asie-Pacifique. En août, DHL annonçait de son côté la reprise de la société spécialisée dans la logistique des boissons JF Hillebrand (2 400 salariés, 1,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2019 et 66,4 Md€ de bénéfices). Le coût de la transaction est estimé à 1,5 Md€.

XPO enfin annonçait en décembre dernier regrouper ses activités logistiques au sein de GXO Logistics, introduite en Bourse en août dernier. La valeur boursière de XPO est passée en moins d’un mois de 13 à 16,7 Md$. XPO peut désormais poursuivre sa croissance dans les transports.

Retrouvez l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3082 du 24 septembre 2021.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format