Menu
S'identifier

Cybersécurité : le gouvernement français finance la création d’un M-CERT

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 21.06.2021 | Dernière Mise à jour : 21.06.2021

Coputer internet cyber security background. Cyber crime vector illustration. digital lock vector illustration EPS 10.

L'objectif est de  fédérer les acteurs du secteur et de la cybersécurité par le renforcement de l’offre de service cyberadaptée au secteur (conseil, expertise, formation et entraînement, analyse et alerte, maintien en condition de sécurité, recherche et développement, promotion et animation).

Crédit photo RDVector - stock.adobe.com

Lors de la première assemblée générale constitutive de France Cyber Maritime, fin mai, l’État a confirmé son soutien financier à la mise en place du Maritime Computer Emergency Response Team (M-CERT) dans le cadre du volet cybersécurité de France Relance.

L’État français vient de donner son feu vert pour financer à hauteur d’un million d’euros pour accompagner la création d’une structure de coordination de la réponse à incidents cyber dans le transport maritime et les ports : le Maritime Computer Emergency Response Team (M-CERT). "Ce financement va permettre à France Cyber Maritime d’assurer le recrutement d’experts en cybersécurité maritime et de suivre le programme d’incubation de C-SIRT proposé par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI). Le M-CERT fonctionnera ainsi en Réseau avec les autres CERT français. Le plan de montée en puissance du M-CERT entre 2021 et 2023 permettra ainsi à la France de disposer d’une structure de partage et d’analyse de l’information cyberspécifique au monde maritime et portuaire, afin de permettre aux secteurs d’anticiper, de prévenir et de répondre au mieux à ses nouvelles menaces", explique Xavier Rebour, directeur de France Cyber Maritime, association basée à Brest. 

3 collèges, 34 adhérents

Cette initiative de centre national de coordination, lancée lors du Comité interministériel de la Mer de 2018, a officiellement vu le jour le 17 novembre 2020 avec la création de l’association France Cyber Maritime soutenue par le Secrétariat général de la Mer et de l’ANSSI et d’une quarantaine d’acteurs publics et privés des secteurs maritimes et de la cybersécurité. 

Composée aujourd’hui de trois collèges "Acteurs publics", "Utilisateurs" et "Solutions", l’association compte de 34 adhérents - CMA CGM, Compagnie Maritime Nantaise – MN, Elengy, Genavir, GICAN, Armateurs de France, ENSM, Yes We Hack, Thales, Bolloré Ports et Terminaux….

Renforcer l’offre adaptée au secteur

La première assemblée générale se tenait le 27 mai 2021. L’association, présidée par Frédéric Moncany de Saint-Aignan, président du Cluster Maritime Français, est chargée de contribuer au développement de l’écosystème national de cybersécurité maritime par la fédération des acteurs du secteur et de la cybersécurité par le renforcement de l’offre de service cyberadaptée au secteur (conseil, expertise, formation et entraînement, analyse et alerte, maintien en condition de sécurité, recherche et développement, promotion et animation). 

L’association sera présente au Forum International de la Cybersécurité (FIC) 2021 à Lille du 7 au 9 septembre 2021, puis à l’European Cyber Week (ECW) à Rennes du 16 au 18 novembre 2021.

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format