Menu
S'identifier

Corsica Linea agrandit son terminal fret à Marseille

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 08.04.2019 | Dernière Mise à jour : 08.04.2019

Corsica Linea va gagner avec les travaux 72 places pour les remorques.

Crédit photo NBC

La compagnie Corsica Linea, qui a transporté sur ses navires 1,2 million de mètres linéaires de fret en 2018, se trouve confrontée à un cruel manque de place sur les quais de Marseille. Des travaux en cours visent à augmenter la capacité du terminal et l’interface entre la terre et le bord afin de fluidifier les flux de remorque. Inauguration en juin, à l’aune de la haute saison. 

Les pelleteuses sont à l’œuvre depuis quelques semaines… Corsica Linea va prochainement disposer d’un terminal fret plus spacieux avec une capacité de stationnement qui sera portée de 202 à 272 remorques sur le port de Marseille. "Compte tenu de la forte hausse des trafics, nous nous demandons si cette extension sera suffisante", observe Matthieu Hinchliffe, directeur de l’agence de Marseille.

La compagnie maritime née il y a trois ans de la reprise de la SNCM, concentre 42 % de parts de marché du fret traité entre le continent et la Corse. Cette extension représente "l’équivalent du chargement de deux navires. Nous allons gagner 6 m en bord à quai grâce au transfert de la ZAR (zone d’accès restreinte) où sont contrôlés les véhicules avant l’embarquement. Le stationnement en épi des remorques sera également optimisé avec l’aménagement d’un parking en chevron. Nous allons dissocier les flux passagers du fret mais également la circulation au débarquement et à l’embarquement", explique Jean-Marc Graziani, chargé de l’exploitation de Corsica Linea.

Le transporteur routier, actionnaire… les limites de l’exercice 

Une bouffée d’oxygène pour la compagnie confrontée à une forte congestion résultant de la croissance des volumes mais aussi des abus des transporteurs routiers qui, compte tenu de la gratuité du stationnement, laissent volontiers les remorques sur le quai durant plusieurs jours. Corsica Linea atteint la limite de l’exercice, en ayant du mal à imposer des tarifs de stationnement aux transporteurs actionnaires pour la plupart. "Ce matin, nous n’avions plus de place au déchargement du Jean Nicoli. Ces remorques ventouses sont un vrai casse-tête. En juin prochain, le terminal sera clôturé et équipé de caméras. Un gardien sera chargé du contrôler d’accès", explique Matthieu Hinchliffe, directeur de l’agence de Marseille.

Des équipements qui devraient également dissuader aussi les visites nocturnes des remorques. Le grand port maritime de Marseille qui, dans le cadre de ces travaux vient d’achever le transfert de la voie royale, a signé en 2018 un nouveau contrat d’amodiation confiant à Corsica Linea la gestion des postes 74 à 80 et 56 000 m2 de terre-pleins.

Diviser le nombre d'avaries par deux

Le PC Fret aménagé en 2018 a dissuadé les transporteurs de toutes réclamations intempestives, les remorques étant filmées à leur arrivée. "Le terminal a permis de diviser le nombre d’avaries par deux", souligne Jean-Marc Graziani.  Un nouveau PC Fret en cours de construction. Modernisé et informatisé, il sera connecté au nouveau système fret de la compagnie (lancé fin 2018) et à l’acconier Socoma. L’objectif étant de parvenir à une dématérialisation totale des documents de transport. 

"Nous allons rattraper 15 ans de retard. Dans tous les ports où nous opérons nous allons mettre des tablettes à disposition des pointeurs", annonce Matthieu Hinchliffe. Après un déploiement, les 8 et 9 avril, des tablettes à Ajaccio et Bastia, les dockers phocéens en seront équipés le 16 avril. Prochaine étape, le branchement à l’électricité du Paglia Orba, une fois la convention d’exploitation de la potence de la Méridionale signée.

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format