Menu
S'identifier

Transport combiné rail-route : le trafic de T3M a reculé en 2019

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 06.04.2020 | Dernière Mise à jour : 06.04.2020

T3M utilise les services de trois entreprises ferroviaires pour la remorque de ses trains : Euro Cargo rail, Eurorail et VFLI.

Crédit photo Olivier Constant

L’opérateur de transport combiné a vu ses trafics s’effriter en 2019. Il a cependant pu bénéficier des synergies de groupe pour acheminer les trafics qui lui avaient été confiés. Il va toutefois devoir à nouveau revoir son plan de transport en prolongement de la fermeture du réseau en période nocturne décidée par SNCF Réseau.

Alors que les prévisions s’annonçaient plutôt bonnes après un exercice 2018 sapé par les mouvements sociaux, l’opérateur de transport combiné T3M a subi un recul marqué de son activité en 2019. À 46 millions d’euros de chiffre d’affaires, le recul est de 7 %. Il a été confronté à trois événements majeurs l’année passée. Le premier a concerné l’interruption des circulations entre la France et l’Italie à cause d’un éboulement en juillet 2019. Les perturbations ont duré près d’un mois. Puis, toujours au cours de ce même mois, décision a été prise de redimensionner le plan de transport en arrêtant la desserte de Mouguerre, près de Bayonne. "La concurrence y était trop sévère. Notre ligne en provenance de Lille et de Valenton s’arrête donc à Hourcade (Bordeaux) à présent", explique Jean-Claude Brunier, président-directeur-général de T3M.

Transfert sur route provisoire et 2 M€ de pertes

Enfin, l’opérateur a subi les conséquences des mouvements de grève à partir de la première semaine de décembre. Pour autant, et grâce à la présence au sein de la holding Open Modal, du transporteur routier TAB, ce dernier a été en mesure de transférer provisoirement son trafic sur la route dès l’origine du mouvement avant de le rebasculer à nouveau sur le rail dès que SNCF Réseau a été en mesure d’offrir à nouveau les sillons afférents. T3M et TAB ont toutefois perdu une somme cumulée de 2 millions d’euros environ durant cette période. À l’instar d’autres opérateurs, ils attendent donc la mise en place de mesures compensatoires.

Conséquences de la fermeture du réseau la nuit

Exploitant actuellement six lignes nocturnes dont une à l’international (Bonneuil-sur-Marne-Novara via Modane), T3M prévoit de faire remonter son chiffre d’affaires à 50 millions d’euros cette année. "Mais nous allons être très prudents, prévient Jean-Claude Brunier. D’autant que nous sommes confrontés aux effets du Covid-19. Nous avons constaté une baisse très sensible des activités non alimentaires à partir de la mi-mars 2020."   

Ces difficultés ne sont toutefois pas les seules auxquelles va devoir faire face T3M dans les semaines à venir. SNCF Réseau a en effet décidé de passer l’exploitation du réseau en 2 x 8 à partir de la semaine débutant le 23 mars 2020. Même si l’opérateur demande au gestionnaire des infrastructures ferroviaires de reconsidérer sa position, T3M va devoir à nouveau modifier son plan de transport pour faire face à la fermeture provisoire des lignes de 22 h 00 à 06 h 00. Cela impliquera des remises de marchandises décalées de l’ordre de quelques heures.

Une couverture complète de l’offre

Grâce à l’intégration au printemps 2019 d’Open Rail (ex-Ferrivia), le groupe Open Modal dispose, depuis, d’une palette complète au service des chargeurs et du report modal. Au-delà de T3M, le groupe est également présent, en effet, dans le transport routier au travers de sa filiale TAB. Dans un contexte assez dur, elle a cependant progressé de 3 % en 2019 à 55 ​​​​​​​M€. Cette croissance devrait se poursuivre cette année, l’objectif étant d’accélérer le développement. C’est un même développement qui attend Open Rail. Avec une flotte de quatre locomotives, l’entreprise ferroviaire du groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 3,2 ​​​​​​​M€ l’année passée. Les prévisions établies pour l’exercice en cours portent sur 4,4 ​​​​​​​​​​​​​​M€.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format