Menu
S'identifier

Transport combiné : CFL multimodal se renforce à Bettembourg

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 19.03.2019 | Dernière Mise à jour : 19.03.2019

Terminal intermodal de Bettembourg-Dudelange. Sa capacité annuelle est de 600 000 UTI.

Crédit photo Olivier Constant

CFL multimodal accélère dans le transport combiné en lançant de nouvelles liaisons au départ du terminal intermodal de Bettembourg-Dudelange. La France profite de cette extension avec le lancement de la nouvelle liaison Bettembourg-Valenton.

Serait-ce le signe d’un accroissement rapide du transport combiné entre le Luxembourg et la Belgique et entre le Luxembourg et la France ? En tout état de cause, les nouvelles liaisons/renforcements de fréquences annoncées par CFL Intermodal le 8 mars 2019 valorisent pleinement les nouvelles capacités apportées par l’extension du terminal intermodal de Bettembourg-Dudelange réalisée en 2016/17.

Deux nouvelles liaisons

Le premier développement mis en place par la filiale du groupe CFL multimodal concerne la création d’une nouvelle liaison de transport combiné entre le terminal de Bettembourg et son homologue belge de Gand. Opérationnel depuis le 11 mars 2019, ce nouveau service est opéré cinq fois par semaine. Surtout, il offre des connexions ferroviaires vers Lyon, Le Boulou et la Turquie via le port de Trieste. Les marchés scandinaves seront, de leur côté, desservis par voie maritime au départ du terminal de Gand.

La France profite aussi de la création d’une nouvelle liaison reliant le terminal de Bettembourg à Valenton. Ce service deviendra opérationnel le 18 mars à raison d’un aller-retour hebdomadaire

Enfin, la fréquence des trains intermodaux entre Bettembourg et Zeebrugge est accrue depuis le 11 mars. Elle est passée de trois à cinq fréquences hebdomadaires, contribuant ainsi à l’augmentation du nombre de trains sur les connexions ferroviaires vers Lyon, Le Boulou et la Turquie via le port de Trieste.

Nouvelle montée en puissance à venir

Tous ces développements viennent s’ajouter à l’offre existante :

  • Bettembourg-Dudelange/Anvers : 5 allers-retours par semaine ;
  • Bettembourg-Dudelange/Lyon : 5 allers-retours par semaine ;
  • Bettembourg-Dudelange/Trieste : 9 allers-retours par semaine ;
  • Bettembourg-Dudelange/Nancy : 3 allers-retours par semaine.

Sans oublier les relations de l’autoroute ferroviaire sur Le Boulou (trois allers-retours par jour) et Barcelone (un aller-retour par jour) et celle toujours opérée par VIIA sur Sète (deux allers-retours par semaine).

Interrogé sur les extensions d’offres à venir, CFL multimodal "prévoit des montées en puissance sur tous nos trains de combiné. Ceci, en fonction des besoins du marché et dans une optique d’offrir des relations régulières et fréquentes entre Bettembourg et les terminaux partenaires".

Ces trafics supplémentaires seront d’autant plus aisés à mettre en œuvre que le site a une capacité maximale de 28 trains journaliers répartis entre :

  • jusqu’à douze trains de combiné par jour et ;
  • jusqu’à seize trains de l’autoroute ferroviaire par jour.

Le terminal combiné a une capacité annuelle de 300 000 manutentions tandis que l’autoroute ferroviaire présente une capacité de traitement de 300 000 semi-remorques par an. Le trafic réalisé par la seule autoroute ferroviaire Bettembourg/Le Boulou a représenté 58 548 UTI en 2018.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format