Menu
S'identifier

Le projet franco-espagnol d’autoroutes ferroviaires sur les rails

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 18.04.2017

Un appel à manifestation d'intérêt, qui s’adresse aux concepteurs et aux constructeurs de matériels roulant, a été publié au début du mois d’avril 2017. Les propositions devront être remises au plus tard le 30 juin 2017.

Crédit photo Adobe Stock

Nouvelle impulsion pour le dossier des autoroutes ferroviaires entre la France et l'Espagne : un appel à manifestation d'intérêt concernant le matériel roulant a été publié début avril.

Le Ministère français de l’Énergie, de l’Environnement et de la Mer et son équivalent espagnol, le Ministère de l’Équipement, viennent de lancer conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) en vue d’établir un service de ferroutage sous la forme de deux autoroutes ferroviaires, sur les axes Atlantique et Méditerranée respectivement.

Cet AMI, qui s’adresse aux concepteurs et aux constructeurs de matériels roulant, a été publié au début du mois d’avril 2017 (BOAMP du 12 avril 2017 et JO espagnol du 11 avril 2017). Les propositions devront être remises au plus tard le 30 juin 2017.

Des éléments pour orienter la stratégie

Le principal objectif de l’AMI est de fournir aux gouvernements des deux pays les éléments nécessaires pour définir et orienter leur stratégie. Ceux-ci attendent des informations concrètes sur les points suivants :

  • caractéristiques techniques du matériel roulant ;
  • exigences techniques nécessaires au niveau des terminaux ;
  • estimation de l’ampleur du report modal ;
  • possibilités d’adaptation des matériels en vue de la constitution de trains pouvant atteindre jusqu’à 1 km ;
  • références des fournisseurs ; 
  • données sur la commercialisation et les coûts des services.

Utilisation du réseau existant

Le projet franco-espagnol ne prévoit pas la construction de nouvelles lignes dédiées et table donc sur l’utilisation du réseau existant.

Dans un deuxième temps, les deux gouvernements lanceront un nouvel AMI destiné aux prestataires de ce type de service. Cette initiative est la concrétisation de la feuille de route approuvée par le groupe de travail franco-espagnol sur les autoroutes ferroviaires, créé en octobre 2015. Une réunion de hauts fonctionnaires des deux ministères à Vitoria (Espagne), le 27 mars 2017, avait donné le feu vert au lancement de ce premier AMI.

Auteur

  • Daniel Solano

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format