Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : Ports de Strasbourg accélèrent dans le report modal

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 16.11.2022 | Dernière Mise à jour : 18.11.2022

L’extension, dont la décision d’engagement des travaux devrait intervenir courant 2023, comprendra la réalisation de deux voies de 750 m de long ainsi que la mise en place d’une grue portique trimodale.

Crédit photo 4VENTS

Le gestionnaire des Ports de Strasbourg met actuellement en œuvre les moyens lui permettant de doubler la capacité des infrastructures ferroviaires. Cela passera notamment par l’extension du terminal sud qui sera pour l’occasion dotés de voies longues.  

À l’instar des ports fluviaux comme Lille ou maritimes comme Dunkerque et La Rochelle, le port de Strasbourg croit beaucoup au développement du report modal via le rail. C’est la raison pour laquelle le port est engagé dans une démarche proactive d’augmentation de capacité de ses infrastructures ferroviaires.  

Long de 100 km, le réseau ferroviaire portuaire compte actuellement deux terminaux à Strasbourg, l’un au nord et l’autre sud, ainsi qu’une gare de triage. Mais c’est au sud que vont avoir lieu les travaux d’extension pour apporter à la fois plus de capacité au trafic combiné rail-route et établir ainsi un équilibre entre les deux terminaux.  

Capacité doublée à l’horizon 2030 

L’extension, dont la décision d’engagement des travaux devrait intervenir courant 2023, comprendra la réalisation de deux voies de 750 m de long ainsi que la mise en place d’une grue portique trimodale. Mises en service potentiellement en 2025-2026, ces nouvelles installations seront connectées, via le réseau portuaire, à la ligne Strasbourg-Kehl.  

S’exprimant sur ces nouveaux investissements qui viendront compléter ceux déjà réalisés comme la réalisation de voies longues et électrifiées dans la gare de triage du port, Frédéric Doisy, directeur général délégué des Ports de Strasbourg, indique que "nous aurons à l’issue des travaux la capacité de traiter une vingtaine de fréquences combiné hebdomadaires au terminal sud et un même nombre au terminal nord à l’horizon 2030. Nous nous inscrivons ainsi parfaitement dans la Stratégie nationale de développement du fret ferroviaire".  

Croissance à deux chiffres 

Cet accompagnement intervient alors que le trafic combiné se porte particulièrement bien. La croissance s’est en effet élevée à 22 % au cours des neuf premiers mois de l’année. Les chiffres devraient encore croître puisque aux 17 fréquences hebdomadaires actuelles (8 sur Anvers, 4 sur Rotterdam et 5 sur Lyon avec continuité vers les ports de Marseille et du Havre) pourraient s’ajouter deux autres fréquences courant 2023. Au-delà des discussions en cours avec Anvers et Rotterdam, d’autres pourraient éclore comme avec le port de Dunkerque. Il conviendra néanmoins que le nouveau service potentiel puisse monter rapidement à trois fréquences hebdomadaires, afin d’offrir des solutions de repli aux chargeurs.  

Développer le trafic des caisses mobiles

Ports de Strasbourg n’entend pas faire reposer la croissance du trafic ferroviaire sur les seuls conteneurs maritimes. Ils sont mobilisés également pour favoriser le développement du trafic des caisses mobiles à rideaux et du ferroutage.  

Nul doute que le dispositif d’incitation applicable depuis le 1er janvier 2022 devrait contribuer à accompagner le report modal. Ce dernier pourrait être également soutenu si les Ports de Strasbourg s’engageaient dans une démarche de création d’un opérateur ferroviaire portuaire. Pour l’heure, cette éventualité permettant encore d’abaisser les coûts du dernier kilomètre n’a pas encore été envisagée.  

Auteur

  • Olivier Constant  

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format