Menu
S'identifier

CFL cargo France dévoile de nombreux développements

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 11.12.2020 | Dernière Mise à jour : 11.12.2020

CFL Cargo France annonce la création de nouvelles relations qui consolideront l’activité de ses 4 hubs que sont Hagondange, Hausbergen, Mulhouse-Nord et Lyon. 

Crédit photo CFL

Filiale du luxembourgeois CFL Cargo, CFL Cargo France déploie de nouvelles relations dans le quart nord-est de la France. Cette zone géographique pourrait s’étendre par la suite en prolongement de l’accompagnement des besoins des clients que sert cette entreprise ferroviaire. 

La crise sanitaire actuelle n’a pas ralenti les projets de développement de CFL Cargo France, bien au contraire. La filiale de CFL Cargo annonce, en effet, la création de nouvelles relations qui consolideront l’activité de ses quatre hubs que sont Hagondange, Hausbergen, Mulhouse-Nord et Lyon. Car c’est à partir de ces implantations que seront déployés les moyens humains et matériels pour assurer les nouvelles liaisons. 

Un plan de transport étoffé

La première d’entre elles a été créée en octobre 2020. Constituant l’exemple de la coopération entre entreprises ferroviaires prônée par l’alliance 4F, cette relation entre Le Havre et Golbey/Herrlisheim est assurée en partenariat avec Linéas.  Avec le concours de SBB Cargo pour la partie suisse, un nouveau trafic sera également lancé entre Brazey, près de Dijon, et Rheinfelden, à partir de janvier 2021. La fréquence de ce train transportant du malt sera d’un train par semaine. 

Enfin, dans le cadre d’une internalisation de ce service, Hagondange sera relié à Mulhouse-nord à raison de trois fréquences par semaine à compter de février 2021. Les trains transporteront notamment des produits finis pour la sidérurgie. 

Dépasser 100 M de tonnes/km

Preuve s’il en est de l’ambition du groupe, le train combiné rail-route Bettembourg-Lyon devrait, pour sa part, bénéficier d’une sixième fréquence hebdomadaire, potentiellement à partir d’avril 2021. Toujours pour le compte de CFL Intermodal, CFL Cargo France assure deux autres relations au départ du terminal de Bettembourg, à savoir Valenton (un train hebdomadaire) et Champigneulles (trois trains par semaine).

Enfin, et au terme d’un exercice qui pourrait permettre de dépasser pour la première fois le cap des 100 millions de tonnes/km transportées, l’entreprise ferroviaire pourra encore continuer de capitaliser pendant trois ans encore sur son activité réalisée pour le compte d’Arcelor Mittal. Elle vient, en effet, d’être renouvelée pour assurer la gestion du trafic de transport interne du site industriel de Gandrange.

Vers une activité accrue à l’international 

Les projets de développement de CFL cargo France ne s’arrêtent pas là. Représentant déjà les trois quarts de son activité, le trafic à l’international – notamment vers l’Allemagne et au-delà – va être amplifié. Il devrait profiter des nouveaux moyens de traction mis à sa disposition par sa maison mère. Une partie des 10 locomotives électriques récemment commandées par CFL cargo pourrait servir ce dessein à partir de 2023. 

Sur l’Hexagone, l’entreprise ferroviaire pourrait étendre ses opérations au Sud de Lyon. De même, et répondant en cela à des demandes des clients, elle pourrait très bien élargir son champ d’action sur l’axe nord-ouest de la France. Mais comme l’indique Bertrand Delahaut, directeur général de CFL cargo France, "deux facteurs seront déterminants pour le bon développement du ferroviaire dans les prochaines années : d’une part une meilleure fiabilité de l’offre afin de fidéliser les clients sur le rail, et la concrétisation des investissements prévus pour le développement et la maintenance des infrastructures."

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format