Menu
S'identifier

Kuehne+Nagel publie son rapport durabilité 2021

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 11.07.2022 | Dernière Mise à jour : 11.07.2022

En matière de transport, les efforts du groupe se sont concentrés sur le versant aérien, particulièrement sur l’utilisation de carburant durable pour l’aviation (SAF).

Crédit photo Kuehne + Nagel

Kuehne+Nagel vient de publier son rapport durabilité 2021. Un document qui recense l’ensemble des initiatives prises l’an dernier pour réduire son empreinte carbone. L'utilisation du carburant durable pour aviation y tient une place de choix.

Kuehne+Nagel vient de publier son rapport 2021 sur la durabilité, un document qui recense l’ensemble de ses initiatives en matière de décarbonation menée l’année écoulée. Son objectif : poursuivre une trajectoire de baisse de 33 % de ses émissions de CO2 d’ici à 2030 par rapport à 2019.

Parmi les faits marquants en 2021 : son adhésion à l’initiative "Science Based Target", un programme d’accompagnement qui vise à permettre aux entreprises adhérentes de parvenir à des réductions d’émissions de CO2 compatibles avec les Accords de Paris.

Le SAF comme fer de lance

En matière de transport, les efforts du groupe se sont concentrés sur le versant aérien, particulièrement sur l’utilisation de carburant durable pour l’aviation (SAF). A ce titre il a signé, en novembre dernier, l’accord Clean Skies, sous l’égide du Forum économique mondial, qui encourage l’utilisation de 10 % de SAF d’ici 2030. Et pour le coup, en 2021, le groupe n’a lésiné sur les commandes. En effet, il s’est engagé avec Lufthansa Cargo pour l’achat de 25 000 litres de SAF synthétique par an pendant 5 ans et avec American Airlines pour l’utilisation de 11 millions de litres de SAF.

Un comité RSE en France

Enfin, Kuehne+Nagel France entend aujourd’hui travailler sur la création d’un comité responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Une structure qui entend établir un dialogue "au plus haut niveau" sur les questions environnementales et "prendre des décisions collégiales en cohérence avec nos ambitions de développement commercial", indique le groupe.

Pour l’heure, le programme de la rentrée est déjà chargé. "D’ici la fin de l’année, une stratégie climat sera montée avec des plans d’action par métier, pour chacune des activités dans l’aérien, le maritime, la route et la logistique contractuelle."

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format