Menu
S'identifier

Searoutes boucle une levée de fonds de 2,4 M€

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 23.11.2021 | Dernière Mise à jour : 23.11.2021

Pierre Garreau, co-fondateur et directeur général de Searoutes.      

Crédit photo Searoutes

Searoutes vient de lever 1,3 million d'euros (M€) et a décroché une subvention européenne de 1,1 M€. Deux opérations financières qui vont lui servir à accélérer le déploiement de sa solution auprès de ses clients et à renforcer ses investissements dans la recherche de partenariats avec des laboratoires d'intelligence artificielle.

Start-up marseillaise proposant un éco-calculateur qui permet aux chargeurs de sélectionner les trajets maritimes les plus respectueux de l’environnement, Searoutes a levé 1,3 million d'euros (M€) auprès de la société de capital-risque WSB Beteiligungs et obtenu une subvention de 1,1 M€ auprès du fonds European Maritime and Fisheries Fund (EMFF).

Cette subvention européenne a été accordée dans le cadre d’un projet mené en partenariat avec BuyCo et destiné à fournir une solution numérique innovante aux chargeurs pour leur permettre de prendre activement le contrôle de leurs émissions de CO2 (projet Co₂NTROL).

Accélérer son déploiement

Fort de ses deux opérations financières, Searoutes souhaite devenir la référence en matière de visibilité de gaz à effet de serre (GES) pour le transport de marchandises. Les opérations doivent lui permettre d’accélérer le déploiement de sa solution chez les chargeurs, les transitaires et les plateformes de visibilité, mais aussi de renforcer ses investissements dans la recherche en partenariat avec des laboratoires d’intelligence artificielle, pour optimiser le cycle chargement-déchargement door-to-door.

"Les chargeurs ont une problématique d’achats et de gestion des flux logistiques sur toute la chaîne, pas seulement sur la partie maritime, relève Pierre Garreau, co-fondateur et directeur général de Searoutes.  Il faut leur permettre de choisir le mode le plus écologique ou la meilleure entrée portuaire, et les aider à choisir l’offre de transport inland la plus avantageuse."

Lire l'intégralité de l'article sur www.supplychainmagazine.fr

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format