Menu
S'identifier

Une croissance toujours soutenue chez Stef en 2019

Supply Chain Magazine | Routier | publié le : 27.01.2020 | Dernière Mise à jour : 27.01.2020

Ses activités grande et moyenne surface (GMS) sur le territoire ont, en revanche, connu un développement significatif.

Crédit photo Stef

La dynamique de croissance est restée soutenue pour le logisticien du froid Stef l’an dernier, avec un chiffre d‘affaires (CA) en progression de 5,7 %.Une hausse malgré tout impactée par un mois de décembre perturbé.

Après un bond de 9,4 % en 2018, la dynamique de croissance est restée soutenue pour le logisticien du froid Stef l’an dernier, avec un chiffre d‘affaires (CA) en progression de 5,7 %, à 3,441 milliards d'euros (Md€). Sur le dernier trimestre, ses recettes se sont élevées à 888,2 milliions d'euros (M€) (+ 2,6 %), avec une contribution de ses activités transport et logistique France de 543,2 M€ (+ 3,2 %) et de l’international de 219,4 M€ (+ 6,8 %). "La progression du CA France a été impactée par un mois de décembre perturbé. La croissance des activités Flux Frais a marqué le pas ce trimestre, du fait du ralentissement de la consommation alimentaire sur le territoire et d’un effet calendaire négatif", note le communiqué du groupe.

Le rôle moteur du e-commerce

Ses activités grande et moyenne surface (GMS) sur le territoire ont, en revanche, connu un développement significatif. Le e-commerce a notamment joué un rôle moteur, à l’image de sa plateforme opérant pour Carrefour à Aulnay-sous-Bois dont la performance tire avantage de l’installation d’une solution automatisée de stockage préparation Dematic. Sans compter qu’en début d’année, Stef avait ouvert un nouveau site de 12 000 m² à Aix-en-Provence, dédié à un client de la GMS.

Les sociétés reprises par le logisticien ont par ailleurs contribué de façon non négligeable aux recettes de Stef : acquis fin septembre dernier, le spécialiste du co-packing/co-manufacturing en température dirigée et en froid positif Dyad a contribué à hauteur de 3,4 M€ au CA du T4 2019. Les Transports Frigorifiques Grégoire Galliard (désormais Stef Transport Sens) et Netko (désormais Stef Raalte) y ont pour leur part contribué à hauteur de 2,7 M€ et 2,3 M€. "Notre croissance soutenue de l’année écoulée témoigne de la pertinence de notre stratégie de spécialisation et de notre politique de croissance externe", analyse Stanislas Lemor, Pdg de Stef

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format