Menu
S'identifier

E-commerce : Carrefour inaugure sa plate-forme d'Aulnay

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 11.04.2018 | Dernière Mise à jour : 12.04.2018

De gauche à droite : Marco Simonetti, DG Europe du Sud de Segro, Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois, Christophe Broncard, directeur du développement de Segro, Stanislas Lemor, Dg délégué de Stef, et Alexandre Bompard, Pdg du groupe Carrefour.

Crédit photo M. Rabiller

Opérationnelle depuis début mars, la plate-forme de préparation de commandes francilienne Carrefour d'Aulnay-sous-Bois, deuxième du genre en France, a été inaugurée le 10 avril. Elle est dédiée au versant drive de son activité e-commerce alimentaire.

C'est le 10 avril qu'était inaugurée la plate-forme de préparation de commandes francilienne de Carrefour, dédiée au versant drive de son activité e-commerce alimentaire. Opérationnelle depuis début mars, cette PPC d'Aulnay-sous-Bois est la deuxième du genre en France, après celle ouverte en 2016 à Saint-Quentin-Fallavier.

Sur l'ancien site de PSA

Le projet aulnaysien était attendu, s'agissant de la première activité lancée sur l'emprise de 180 hectares de l'ancien site de PSA, dont les chaînes de montage se sont arrêtées en 2013. Toutes les parties prenantes étaient là, à commencer par le développeur d'immobilier logistique Segro, qui s'est employé pendant 4 ans à faire avancer l'opération. Marco Simonetti, son Dg Europe du Sud, a notamment fait valoir les 300 personnes qui opéreront sur place d'ici fin 2018. "Soit une densité d'emplois sur site trois fois supérieure à celle de l'époque automobile", a-t-il indiqué, pour valoriser l'activité logistique. Autre point souligné par Segro : un système de production du froid innovant et sensiblement moins polluant, baptisé "CO2 Transcritique".

"Un outil logistique de pointe"

Comme nous l'avions révélé en avant-première, le personnel sur site est celui du prestataire Stef, représenté à la tribune par son DG délégué Stanislas Lemor. Lui a succédé le Pdg de Carrefour Alexandre Bompard, qui avait fait le déplacement pour souligner l'importance de "cet outil logistique de pointe" dans l'ambitieuse stratégie e-commerce qu'il a présentée en janvier, dans le cadre du plan stratégie du groupe Carrefour 2022. Un de ses piliers est de constituer l'univers omnicanal de référence dans la distribution alimentaire, avec l'objectif de générer d'ici 5 ans un CA e-commerce de 5 milliards d'euros, soit une part de marché d'environ 20 %, a-t-il rappelé.

Le maire d'Aulnay, Bruno Beschizza, s'est quant à lui félicité de cette ouverture, et notamment de l'initiative conjointe avec Stef, pour favoriser l'emploi de ses administrés sur le site, qui a permis d'en recruter une soixantaine.

Parmi les autres partenaires du projet figurent le groupe Quartus, qui a assuré la construction du site en moins de 10 mois, le cabinet d'architecture A26, habitué des grands projets logistiques, ou le cabinet EOL, pour le conseil des équipes Carrefour.

Auteur

  • Maxime Rabiller

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format