Menu
S'identifier

Saint-Jean Transports dans le giron de BH Développement

Actualités | publié le : 11.02.2020 | Dernière Mise à jour : 11.02.2020

Pour Éric Bernard, cette opération s’inscrit dans un projet global de croissance de BH Développement, qui vise à doubler son chiffre d’affaires dans les cinq ans.

Crédit photo VVL

Le groupe lyonnais BH Développement, qui réunit déjà TBH et les Transports Chipier, vient d’acquérir une PME de Nouvelle-Aquitaine : Saint-Jean Transports. Le nouvel ensemble réunit plus de 440 personnes.

Le groupe BH Développement, basé à Corbas, dans la périphérie est de Lyon (Rhône), vient de prendre les rênes de Saint-Jean Transports, société installée à Bon-Encontre, près d’Agen (Lot-et-Garonne), ainsi qu’à Bordeaux et Toulouse. Depuis fin 2017 le groupe lyonnais, qui souhaitait passer à une nouvelle étape de développement, avait dédié une personne à la recherche de "cibles" d’opérations de croissance externe. Jusqu’à présent, il intervenait par ses filiales TBH et Transports Chipier (acquise en 2013) sur les marchés de la traction régulière, de la mise à disposition de véhicules avec conducteur et des solutions personnalisées aux chargeurs. Avec l’acquisition de Saint-Jean Transports, il se déploie donc géographiquement, étend son portefeuille clients et se diversifie. Saint-Jean Transports est spécialisée dans le transport en flux tendu et à forte valeur ajoutée pour la grande distribution, l’industrie – notamment automobile – et le e-commerce. L’entreprise agenaise propose également des prestations de logistique – stockage, préparation de commandes et gestion de box.

Trois entités de taille similaire

PME familiale créée en 1978 (à peine trois ans après BH Développement), Saint-Jean Transports apporte dans son "panier de mariée" 125 salariés (97 % en CDI), 100 véhicules et 4 200 m2 d’entrepôts. Elle réalise un chiffre d’affaires de près de 13 M€, en progression constante. Un poids globalement similaire à celui de chacune des entités actuelles de BH Développement, qui, ensemble, réalisent 45 M€ de chiffre d’affaires avec 320 conducteurs, 225 tracteurs et 425 remorques. "Le dirigeant-fondateur, Francis Roque, arrivant à l’âge de la retraite, a voulu amener son entreprise à se développer avec un groupe ayant les mêmes valeurs que les siennes", explique Arnaud Froment, DRH de BH Développement. Francis Roque avait confié l’opération à Oaklins France (Toulouse). Pour Éric Bernard, cette opération s’inscrit dans un projet global de croissance de BH Développement, qui vise à doubler son chiffre d’affaires dans les cinq ans.

Auteur

  • Véronique Vigne-Lepage

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format