Menu
S'identifier

Italie

Le ministre italien des Transports Maurizio Lupi tombe pour corruption

L'Officiel des Transporteurs | Politique & Réglementation | publié le : 30.03.2015

Image

Maurizio Lupi laisse un bilan mitigé, les transporteurs italiens lui reprochant notamment de ne pas avoir suffisamment combattu le dumping social.

Crédit photo © Ariel F. Dumont

Le ministre italien des Transports et des Infrastructures a dû démissionner, le 20 mars 2015. Il aurait fermé les yeux sur les agissements de son directeur des grands travaux arrêté pour avoir truqué des marchés publics.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

L'officiel des transporteurs

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Ariel F.Dumont

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format