Menu
S'identifier

Mercedes propose le système de détection d’angle mort en seconde monte

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 17.06.2020 | Dernière Mise à jour : 17.06.2020

Cette aide de détection latérale permet d’éviter de nombreux accidents en ville lorsque des usagers vulnérables se situent dans les angle-morts des véhicules.

Crédit photo Daimler

Mercedes-Benz est en mesure de doter tous ses modèles de son dispositif Sideguard Assist, qu’ils soient de série ou en seconde monte. La généralisation des dispositifs de détection des angles morts pour véhicules lourds sera obligatoire dans l’Union Européenne entre 2022 et 2024.

Tourner à droite avec un camion sera moins anxiogène pour le conducteur. Le groupe Daimler indique que son dispositif Sideguard Assist est désormais disponible pour l’ensemble de ses camions Mercedes, notamment ceux déjà en circulation. Cette aide de détection latérale permet d’éviter de nombreux accidents en ville lorsque des usagers vulnérables (piétons, cyclistes, utilisateurs de trotinettes) se situent dans les angles morts des véhicules.

Cette initiative permet d’anticiper la généralisation du système de détection d’angle mort (ou BSD pour Blind Spot Detection) qui sera obligatoire pour les utilitaires lourds neufs (camions et bus) livrés dans l’Union européenne en mai 2022, et deux ans plus tard pour les véhicules déjà en circulation. En Allemagne, ce dispositif sera obligatoire dès juillet prochain pour les camions les plus longs.  

Moitié moins d’accidents avec des cyclistes

Selon le constructeur, des études menées par compagnies d’assurance (sur les camions) indiquent qu’environ la moitié des accidents entre camions et cyclistes pourraient être évités grâce à un tel système. Le nombre de décès pourraient être ainsi réduit d’un tiers, celui du nombre de blessures graves de plus de 40 %.

Mercedes-Benz Trucks a été le premier constructeur à le proposer en série en 2016 sur ses camions Actros et Antos. Aujourd’hui, plus d’un camion sur deux livré neuf en France ou en Allemagne est livré avec cet équipement. 

Courbe de balayage

La pièce centrale du système est composée de deux capteurs radar à courte portée
installés sur le châssis côté droit juste en avant de l’essieu arrière. Ils couvrent une
largeur de 3,75 mètres sur une longueur de 18,75 mètres, plus 2 mètres vers l’avant et 1 mètre
vers l’arrière.

Le Sideguard Assist alerte le chauffeur via une LED triangulaire installée dans le montant de la cabine ou sur l’écran de la MirrorCam côté passager.Puis, en cas de besoin, un signal sonore, toujours du côté passager, prend le relais pour avertir de la présence d’un obstacle en mouvement ou stationnaire dans cette région. Le système tient compte de la courbe de balayage du camion et/ou de sa remorque pour avertir, là aussi via signaux visuels et sonores, le chauffeur de la présence d’un obstacle.

Depuis la fin 2019, le Sideguard Assist est disponible pour les Actros, Arocs et Econic construits après 2017. Pour les modèles plus anciens, le constructeur propose une version plus simple, avec un seul radar à courte portée capable de surveiller une zone sur une largeur de 3 mètres (et sur une longueur de 12 mètres). 

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format