Menu
S'identifier

Les transports à l’heure du sommet sur le climat

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 13.12.2017

Finance verte, protection des ressources, mobilisation de la recherche en faveur du climat, implication des marchés publics et accès des collectivités au financement climat... la feuille de route des engagements accorde une place de choix au rôle des transports.

Crédit photo Diplomatie.gouv

Lors du sommet sur le climat qui s’est tenu le 12 décembre à Paris, 12 engagements internationaux ont été pris, dont un concerne les transports. Objectif : la jouer collectif pour décarboner le secteur.

Organisé par la France, la Banque mondiale et l’ONU, le sommet sur le climat "One planet summit", qui s’est tenu à Paris le 12 décembre, a débouché sur 12 engagements internationaux.

Finance verte, protection des ressources face au dérèglement climatique, mobilisation de la recherche en faveur du climat, implication des marchés publics et accès des collectivités au financement climat... la feuille de route est large. Mais les transports ont droit à un chapitre dédié avec un intitulé qui annonce la couleur : "les transports sans pollution".

Une alliance pour la décarbonation

Parmi les initiatives émergentes, la constitution d’une alliance regroupant le Portugal, les Pays-Bas, le Costa Rica, la France, la Suède, la Norvège, la Finlande et la Nouvelle-Zélande. Avec pour objectif de parvenir à la décarbonation de tous les modes de transport d’ici 2050, cette coalition n’est, en réalité, pas née dans le cadre du sommet mais de la Conférence des Nations Unies à Bonn, en Allemagne, il y a un mois. 

Lors de sa création, six initiatives majoritairement relatives au transport de voyageurs ont été mises en lumière, même si le versant fret semble, du moins selon les documents officiels du sommet, également concerné. La première réunion de cette coalition se tiendra à Lisbonne, au Portugal, le 27 et 28 février prochains.

Un pied dedans un pied dehors

L’une des trois autres initiatives concerne la réduction des émissions du transport maritime. Un sujet sur lequel 34 pays se sont engagés à plancher pour parvenir à un accord dans le cadre des négociations engagées à l’Organisation maritime internationale (OMI) en 2018.

Représentant aujourd’hui 3 % des émissions mondiales, cette part pourrait passer de 50 % à 250 % d’ici 2050 selon les scénarios de croissance du trafic maritime de l’OMI. "Le transport international est intégré dans les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’Accord de Paris. Toutefois, en raison du caractère éminemment international de cette activité, il ne figure pas dans les engagements nationaux (NDC) pris par les États", indique le communiqué de presse de Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique et Solidaire et Élisabeth Borne, ministre des Transports.

Un prix du carbone significatif

Enfin, un partenariat régional de développement des véhicules électriques dans l’Ouest américain a été signé dans le cadre de ce sommet. Rassemblant l’Arizona, la Colorado, l’Idaho, le Montana, le Nevada, le Nouveau-Mexique, l’Utah et le Wyoming, il vise à constituer un lieu de partage de bonnes pratiques et de développer un réseau de stations de recharge permettant les déplacements en véhicules électriques d’un État à un autre.

En parallèle, il a également été question d'une évolution du prix du carbone européen pour encourager les investisseurs et les entreprises à développer des modèles économiques avec un scénario de limitation à 2 degrés du réchauffement climatique. La trajectoire envisagée est de 44 €/tonne en 2018 puis 65 €/tonne en 2020.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format