Menu
S'identifier

Anne-Marie Idrac, France Logistique : "Cette crise soulève beaucoup de questions sur la mondialisation !"

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 13.03.2020 | Dernière Mise à jour : 13.03.2020

La présidente de France Logistique Anne-Marie Idrac se montre confiante dans la capacité de la profession à se mettre sur les rails

Crédit photo DR

La présidente de France Logistique se montre confiante dans la capacité de la profession à se mettre sur les rails de la compétitivité dès lors qu’elle se met en ordre de bataille pour agir en filière. L’ancienne secrétaire d’État aux Transports d’Alain Juppé estime qu’une voie nouvelle est offerte à la filière auprès des pouvoirs publics. Le transport et la logistique, tous les acteurs de la supply chain peuvent, à ses yeux, prendre toute leur place dans l’économie de filières qui se met en place dans le pays.

L’Officiel des Transporteurs : Quel regard portez-vous sur les effets collatéraux provoqués par l’épidémie de coronavirus sur la supply chain ?

Anne-Marie Idrac : Ce qui est terrible, c’est que c’est le second choc en moins de deux mois. Il y a eu – et nous n’en sommes pas encore totalement sortis – les conséquences liées aux blocages des ports, et nous devons à présent composer avec cette seconde lame qui, parfois, touche les mêmes entreprises deux fois de suite. En tant que présidente de France logistique, je n’ai pas vocation à intervenir directement mais, si les associations membres de France logistique le souhaitaient, je serais impliquée dans les actions à conduire. Pour l’heure, ce sont les fédérations qui sont appelées à se mobiliser avec les pouvoirs locaux et le gouvernement. Cette crise soulève beaucoup de questions, sur la mondialisation, sur "l’idéologie" du "zéro stock" et sur la prédominance de la Chine dans le sourcing industriel mondial.

L'O.T. : Qu’en pensez-vous ?

A.M. I. : Je crois qu’effectivement cette crise va accentuer certains phénomènes que l’on commençait à voir apparaître de relocalisation ou de régionalisation des supply chains puisque les entreprises sont à la fois touchées du point de vue de l’offre – certains produits d’importation ne sont plus disponibles dans un contexte de stocks très courts – et du point de vue de la demande – en raison de la réduction générale de l’activité. D’autant plus qu’au-delà des consignes gouvernementales, il y a pas mal de mouvements erratiques chez les clients, déstabilisants pour les activités de la chaîne logistique.

L'O.T. : vous avez été secrétaire d’État aux Transports (dans le gouvernement d’Alain Juppé). Quelle perception avez-vous du transport routier d’aujourd’hui ?

A.M. I. : Ce sont des métiers aussi attachants que dans mon souvenir. Je suis allé à Solutrans et j’ai été impressionnée par la modernité de ce secteur. Je pensais au départ que le numérique ferait partie de nos enjeux transverses. Ce n’est en fait pas nécessaire car la digitalisation du secteur est déjà très bien engagée quoique, évidemment, différemment selon la taille des entreprises. Je suis également impressionnée par les progrès spectaculaires qui ont été accomplis dans les motorisations des camions. J’ai souligné récemment devant la ministre de l’Écologie et le secrétaire d’État aux Transports les 5 % d’émissions attribués à la filière, et pour l’avenir notre besoin d’y voir clair sur les offres technologiques des constructeurs.

En revanche, je n’avais pas conscience du risque de contournement de la France, aggravé par l’actualité dans les ports et ses conséquences sur la filière transport ; à la lecture des flux mondiaux et européens, il convient de rester vigilants sur la place de la France. Nous manquons un peu de recherche (universités, laboratoires, etc.), d’apports académiques. Nous allons, à ce titre, mettre en place un conseil scientifique, pour tenter de booster la recherche.

> Lire l'intégralité de l'entretien dans L'Officiel des Transporteurs  3012 du 14 mars 2020.

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format