Menu
S'identifier

Système d'échange de quotas d'émission : des professionnels du transport maritime alertent les décideurs européens

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 23.11.2022 | Dernière Mise à jour : 23.11.2022

Dans cette lettre, les signataires préconisent d'examiner l'impact climatique des nouveaux carburants verts depuis l'extraction à la source jusqu'à la combustion.

Crédit photo CMA CGM

Dans une lettre ouverte, plusieurs associations et organisations du transport maritime européen ont demandé l’intégration du secteur dans le système d'échange de quotas d'émission actuellement discuté par les instances européennes. Et ce dès l’an prochain.

Le Conseil international de la marine marchande danois, l'Association royale des armateurs néerlandais, l'Association suédoise des armateurs, l’Institut du méthanol et la Coalition sur l’hydrogène renouvelable ont adressé le 18 novembre une lettre ouverte aux représentants du Parlement européen, du Conseil européen et de la Commission européenne pour les inciter à inclure le transport maritime dès 2023 dans le système d'échange de quotas d'émission (ETS) sur lequels ils planchent actuellement.

De l'extraction à la combustion

À l’heure où les tractations vont bon train et où les réunions tripartites s’enchaînent. "nous craignons que le langage du système actuel pour le transport maritime ne favorise involontairement les carburants dits bruns, c’est-à-dire issus de la production fossile, qui augmentent les gaz à effet de serre (GES)", souligne Jim Corbett, directeur de l'environnement pour l'Europe du Conseil international de la marine marchande danois.

Dans cette lettre, les signataires préconisent d'examiner l'impact climatique des nouveaux carburants verts depuis l'extraction à la source jusqu'à la combustion. "Les transporteurs investissent déjà dans les carburants et les technologies de remplacement et exhortent les décideurs européens à veiller à ce que les politiques mettent en place des mesures permettant d’accélérer les investissements dans les carburants renouvelables", poursuit Jim Corbett.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format