Menu
S'identifier

Mauritanie : le port de Nouakchott inaugure un terminal à conteneurs

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 04.01.2022 | Dernière Mise à jour : 04.01.2022

Ce projet d’infrastructure a été le premier à être réalisé dans le cadre d’un partenariat public/privé en Mauritanie. Il comprend le développement, le financement, pour un investissement total de 278 millions d’euros, la construction et l’exploitation du terminal.

Crédit photo DR

Avec l'inauguration mi-décembre de son nouveau teminal à conteneurs, le port de Nouakchott est désormais pourvu d’infrastructures modernes qui serviront les intérêts et le développement économiques de la Mauritanie, grâce notamment à l'accessibilité aux plus grands porte-conteneurs,  

Un nouveau terminal à conteneurs, d’une capacité de 250 000 EVP, pourvu des dernières technologies, a été inauguré le 15 décembre dernier à Nouakchott, en Mauritanie. Il avait été attribué à Meridiam, société à mission, et Arise CC, joint-venture entre Olam et Africa Finance Corporation, dans le cadre d’une concession de 30 ans en 2018. Il pourra accueillir les plus grands porte-conteneurs grâce à l ‘extension et l’approfondissement de la zone portuaire de 12 à 14,70 m.

Ce futur hub logistique doit permettre de soutenir la croissance économique de la Mauritanie, dans la mesure où la quasi-totalité des importations y transitent, essentiellement des produits agroalimentaires, énergétiques et de construction. Il va aussi dynamiser les exportations, les produits de la pêche et le minerai de cuivre, et créer de nouvelles opportunités pour le commerce régional, notamment avec le Mali, pour le coton.

La durée des escales réduite de 70 %

Les compagnies réaliseront des économies dans la mesure où la durée des escales pourra être réduite de 70 % grâce aux postes d’amarrage dynamiques disponibles par "tous les temps", selon le communiqué de presse.

Ce projet d’infrastructure a été le premier à être réalisé dans le cadre d’un partenariat public/privé en Mauritanie. Il comprend le développement, le financement, pour un investissement total de 278 millions d’euros, la construction et l’exploitation du terminal. Celui-ci pourrait bénéficier, à terme, d’une extension pour traiter 600 000 EVP, soit 4 fois la capacité actuelle. Enfin, l'exploitation du port générera 500 emplois directs et 1 000 emplois indirects.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format