Menu
S'identifier

Les ports d’Anvers et de Zeebruges vont fusionner

Supply Chain Magazine | Maritime | publié le : 22.02.2021 | Dernière Mise à jour : 22.02.2021

Dénommé Port d’Anvers-Bruges, le nouvel ensemble portuaire traitera environ 278 millions de tonnes de marchandises par an.  

Crédit photo DR

Les municipalités d’Anvers et de Bruges ont annoncé que leurs ports respectifs allaient s’unir pour donner naissance au deuxième port européen. Baptisée Port d’Anvers-Bruges, la nouvelle entité portuaire traitera environ 278 millions de tonnes de marchandises par an.

Les municipalités d’Anvers et de Bruges ont annoncé que leurs ports respectifs allaient s’unir pour donner naissance au deuxième port européen après celui de Rotterdam (Pays-Bas). Baptisée Port d’Anvers-Bruges, la nouvelle entité portuaire traitera environ 278 millions de tonnes de marchandises par an (469 millions pour le port de Rotterdam en 2019).

Des spécialités réunies

Elle réunira les spécialités respectives des deux portes belges : Anvers a une forte activité dans le transport/stockage de conteneurs, de vrac (breakbulk) et de produits chimiques, et Zeebruges est un port important dans le transport roulier (ro/ro), le traitement de conteneurs et le transbordement de gaz naturel liquéfié. "Le port unifié sera le plus grand port de conteneurs (157 millions tonnes/an), un des principaux ports de breakbulk et le plus grand port pour le transbordement de véhicules en Europe", soulignent les deux municipalités.

Afin de tirer au maximum parti d’un port unifié, la carte de l’interconnectivité sera en outre jouée à plein. Le transport ferroviaire de marchandises entre les deux sites sera ainsi regroupé et la navigation estuaire sera optimisée par des navires fluviaux en mer du Nord. "Le port souhaite créer autant de synergies que possible et renforcer sa position de centre logistique, maritime et industriel, non seulement en Flandre et en Belgique, mais également au niveau européen et mondial", notent les deux municipalités. La fusion des deux ports belges devrait être finalisée en cours d’année après accord des autorités belges de la concurrence. 

Lire également cet article sur www.supplychainmagazine.fr

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format