Menu
S'identifier

Le port de Calais opte pour le transbordement "intelligent" des remorques non-accompagnées

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 26.01.2017

port de calais

Le port de Boulogne Calais vient d’ouvrir une nouvelle infrastructure de transbordement dédiée aux remorques non-accompagnées.

Crédit photo Port de Calais

Gains de temps et meilleure traçabilité : c'est ce que promet le port de Boulogne Calais à ses clients transporteurs, grâce à l'ouverture d'un nouveau parc d’accueil "intelligent" pour les remorques non-accompagnées.

Le port de Boulogne Calais vient d’ouvrir une nouvelle infrastructure de transbordement dédiée aux remorques non-accompagnées, qui représente un investissement de 1,5 M€. Sa cible : les transporteurs, locaux ou internationaux ayant recours aux modes de transport routier, ferroviaire et maritime. "Cet outil de soutien à l’intermodalité est essentiel afin de stimuler l’adoption de pratiques de transport et de logistique plus efficaces et plus durables", estime Jean-Marc Puissesseau, président directeur général du port Boulogne Calais.

D’une superficie de 10 500 m2, la nouvelle plate-forme se situe près de la passerelle RoRo T4 et du terminal d’autoroutes ferroviaires VIIA. Dotées d’un système de lecture de plaques d’immatriculation, les installations disposent d’un accès dédié, séparé du flux accompagné, évitant aux conducteurs de se présenter physiquement aux bureaux de fret des compagnies et aux différents contrôles de sûreté. "Le contrôle migratoire sera assurée par le personnel du port lors du transit vers le terminal transmanche", précise le port.

Un guichet unique

En parallèle, l’autorité portuaire a également développé un outil de partage de données dématérialisées, baptisé E-modal. Réunissant virtuellement l’ensemble des intervenants de la chaîne, transporteurs, services de manutention portuaires, compagnies maritimes, capitainerie, douane, etc., ce guichet unique permet l’e-traitement de la gestion et de l’exploitation des remorques non-accompagnée mais aussi le pilotage de l’ensemble de la chaîne, de la demande à distance de réservation des transporteurs, en passant par la manutention portuaire et l’embarquement des remorques.

Selon le port, E-modal doit permettre de garantir la traçabilité des remorques, d'améliorer de la performance logistique des transporteurs et d'optimiser les temps de conduite de leurs chauffeurs.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format