Menu
S'identifier

Le port d'Anvers lance un plan d'action pour le transport par barges porte-conteneurs

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 27.04.2018 | Dernière Mise à jour : 27.04.2018

Cérémonie de signature de l’initiative « Plan d’action pour le transport par barges porte-conteneurs » au Port d'Anvers.

Crédit photo Port d'Anvers

Un nouveau plan d’action pour le transport par barges porte-conteneurs a été signé par la communauté portuaire d’Anvers le 23 avril. Des initiatives concrètes ont été définies autour de trois objectifs majeurs : la planification et la collaboration, la consolidation et la numérisation.

La communauté portuaire d’Anvers a signé le 23 avril un Plan d’action pour le transport par barges porte-conteneurs afin de développer le transport par barges, en renforcer l’efficacité, et répondre durablement à la croissance du port.

L’augmentation rapide des volumes de fret, le tonnage de plus en plus important des navires hauturiers faisant escale au port avaient généré des pics de charge au niveau des terminaux, et donc des temps d’attente plus longs pour les barges porte-conteneurs. Un premier plan d’action en 4 volets avait déjà été établi.

3 objectifs majeurs

Les accords signés ciblent aujourd'hui trois objectifs majeurs :

  • Planification et collaboration
 :
    -  les terminaux s’engagent à assurer un niveau minimal de capacités pour la 
manutention des barges porte-conteneurs. Les accords de planification sont plus stricts à tous 
les niveaux de la chaîne logistique, avec l’aide de l’outil BTS (Barge Traffic System) ;
    - les trois grands terminaux vont tester une planification centralisée à partir de septembre ;
    -  les opérateurs de barges vont collaborer pour rationaliser la planification, dès le mois de juin. 

     
  • Consolidation des volumes de fret. Une massification permettra de présenter des volumes plus importants aux terminaux maritimes. Une période d’essai débutera en octobre. Une quantité minimale pour les barges a été fixée à 30 conteneurs par escale. Des subventions opérationnelles et financières à caractère temporaire seront octroyées par le gouvernement flamand et l’Autorité portuaire d’Anvers.
     
  • Numérisation
. La numérisation et la centralisation des données permettront une meilleure réactivité au niveau planification et suivi. NxtPort développera et mettra en œuvre diverses applications numériques novatrices.

D’autres mesures, permettant notamment de remédier à la pénurie de main-d’œuvre portuaire, seront envisagées par la suite. Autre objectif : disposer de capacités dédiées pour les barges au niveau des terminaux maritimes. Antwerp Gateway lancera un nouveau projet de construction à l’été 2018.

Trois sessions d’information régionales seront organisées afin de sensibiliser les acteurs et responsables des régions intérieures aux mesures et aux changements à venir.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format