Menu
S'identifier

Afrique : Bolloré investit à Abidjan et Kribi est labellisé Green Terminal

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 03.05.2022 | Dernière Mise à jour : 03.05.2022

Six portiques de 30 m de hauteur sont arrivés sur un navire semi-submersible au port d’Abidjan, le 23 avril 2022, pour équiper le deuxième terminal à conteneurs en cours de construction, le Côte d’Ivoire Terminal.   

Crédit photo Bolloré Transport & Logistics

Deux infrastuctures sont en construction dans la région d'Abidjan, en Côte d'Ivoire : d'une part un hub logistique à proximité de l'aéroport qui sera inauguré par Bolloré Transport & Logistics en septembre 2022. D'autre part, le deuxième terminal à conteneurs, qui sera mis en service fin 2022 par Bolloré Ports et APM Terminals. Par ailleurs, le terminal à conteneurs de Kribi, au Cameroun, vient d'obtenir le label Green Terminal de Bolloré Ports.

Bolloré Transports Logistics inaugurera en septembre 2022 un hub logistique de 9 000 m2 à proximité de l’aéroport d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, afin de renforcer son offre et ses capacités de traitement liées à l’importation et à l’exportation du fret aérien. Après 18 mois de travaux, l’infrastructure finalisée accueillera 7 500 m2 dédiés à l’exploitation, 1 500 m2 de bureaux  et un entrepôt de 3 500 m2.

3,4 milliards de francs CFA (plus de 5,1 millions d’euros) ont été investis pour des équipements comme un pont bascule, un niveleur de quai, une fosse de palettisation et une chambre froide. Le conditionnement de produits pharmaceutiques et le stockage des denrées, périssables notamment, doivent y être optimisés. "Cet investissement fait partie des projets structurants dans lesquels nous nous sommes engagés depuis quelques années pour moderniser les infrastructures logistiques en Côte d’Ivoire, a déclaré Joël Hounsinou, directeur général de Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire. Deux ans après l’inauguration de l’Aérohub, nous nous apprêtons à mettre en service une infrastructure moderne nous permettant de répondre aux besoins croissants de notre clientèle et de renforcer notre rôle de hub logistique régional."

Six portiques pour le 2e terminal à conteneurs d'Abidjan

Autre investissement en cours de construction à Abidjan, un deuxième terminal à conteneurs, qui doit quant à lui être mis en service en novembre 2022. Une fois achevé, ce terminal de 37,5 hectares, géré par Bolloré Ports et APM Terminals, pourra traiter 1,5 million d’EVP par an, accueillir des navires de 16 mètres de tirant d’eau sur 1 100 mètres de quais. 450 emplois directs seront créés . Six portiques fournis par ZPMC, sur les 13 commandés, viennent d’ailleurs d’arriver au Côte d’Ivoire Terminal. "Ces équipements sont les premiers d’une longue série, a indiqué Olivier De Noray, directeur général des concessions de Bolloré Ports. L’arrivée de ce matériel matérialise les engagements d’investissements pris par Côte d’Ivoire Terminal et ses actionnaires de référence, Bolloré et APMT." 36 tracteurs électriques au total équiperont ce terminal qui doit améliorer la desserte logistique de Côte d’Ivoire. Le tout pour un investissement total de 262 milliards de francs CFA (soit environ 400 millions d’euros). 

D’une trentaine de mètres de hauteur, les portiques sont dotés d’un système de contrôle et d’alimentation électrique de dernière génération qui permettra des économies d’énergies et une réduction des émissions de CO2. "Les nouveaux portiques de parc qui ont été réceptionnés participent de la démarche éco-responsable mise en œuvre dans le cadre de ce projet, explique Koen De Backker, directeur général de Côte d'Ivoire Terminal. Outre les constructions aux normes environnementales pointues, les équipements du futur terminal participent du processus de labellisation Green Terminal."

Un label Green Terminal pour le Kribi Conteneurs Terminal

Au Cameroun, c’est le Kribi Conteneurs Terminal, opérateur de conteneurs du Port autonome de Kribi, qui vient justement d’être labellisé Green Terminal, certification délivrée par le bureau Veritas et lancée en 2021 par Bolloré Ports pour contribuer à la réduction de l’empreinte carbone de ses activités. "Ce label vient ainsi récompenser les efforts fournis pour réduire l’impact sur l’environnement par la mise en place de mesures éco-responsables, souligne Eric Lavenu, directeur général de Kribi Conteneurs Terminal." Le label certifie également les process de travail, la formation et la gestion des déchets. 

La certification Green Terminal récompense ici les investissements consentis à Kribi Conteneurs Terminal pour des équipements tels qu’une centrale de traitement des eaux de pluies et usées, des systèmes de digitalisation des activités et un réseau hydroélectrique, évitant le recours au gazole. Ces installations ont permis une réduction substantielle des émissions de gaz à effets de serre. 

C’est un consortium constitué d’actionnaires camerounais, de Bolloré, de CMA CGM et de CHEC qui est aux commandes en tant que concessionnaire du terminal à conteneurs du port en eaux profondes capable de recevoir des navires d’une capacité pouvant aller jusqu’à 11 000 EVP.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format