Menu
S'identifier

Sénalia a performé en 2021/2022, avec + 35 % de volume de céréales chargé

Actu-Transport-Logistique.fr | Fluvial | publié le : 12.01.2023 | Dernière Mise à jour : 18.01.2023

Né de l’union de coopératives et de négociants français spécialisés dans la logistique, le transit et le stockage des céréales, à destination de l’export, de l’agro-industrie ou de l’agroalimentaire, sur le port de Rouen, Sénalia exerce ses activités sur six sites.

Crédit photo Sénalia

Sénalia, opérateur de logistique portuaire installé sur six sites autour du port de Rouen, est spécialisé dans l'exportation de céréales et l'agro-industrie. Le bilan est bon pour l'exercice 2021/2022, avec 35 % d'augmentation du volume de céréales chargé, et un chiffre d'affaires en hausse de 7 %. Retour sur une année riche en événements.

Sénalia a tenu sa réunion annuelle d’information à l’opéra Bastille, à Paris le 6 janvier. L’opérateur de logistique spécialisé dans la prestation de services portuaires et logistiques, plus particulièrement axé sur l’exportation de céréales et l’agro-industrie, a fait le bilan d’une année riche en événements.

4 Mt de céréales chargées

À commencer par 35 % d’augmentation du volume de céréales chargées à fin juin 2022, avec, pour l'exercice 2021/2022, 1 million de tonnes (Mt) supplémentaire, soit plus 4 Mt. Le chiffre d’affaires a progressé de 7 %, à 35 millions d’euros (M€)"À plus de 35 M€, le chiffre d’affaires progresse de 7 %, tiré par l’activité Céréales Export. L’activité de notre site Robust est plus faible, le nouveau partenariat avec Tereos n’ayant commencé qu’en cours d’exercice, a déclaré Gilles Kindelberger, directeur général du groupe Sénalia. La contribution de GQ Logistics à l’activité est positive et bien orientée". Le prestataire logistique intégré QG Logistics existe en effet depuis juillet 2021, et a contribué pour 5 % au chiffre d’affaires. 

Plus précisément, le volume de céréales export a été de 4,126 Mt (3,049 Mt en 2020/2021, soit + 35 %) sur l’exercice 2021/2022, et celui de l’agro-industrie de 2,784 Mt (2,956 Mt en 2020/2021, soit - 5,8 %). Au global, les volumes ont donc progressé de 15 %, à plus de 6 Mt.

Six sites en activité

Né de l’union de coopératives et de négociants français spécialisés dans la logistique, le transit et le stockage des céréales, à destination de l’export, de l’agro-industrie ou de l’agroalimentaire, sur le port de Rouen, Sénalia exerce ses activités sur six sites  : 

  • Grand-Couronne, pour la trituration, en partenariat avec Saipol (production d’oléagineux), dont l’activité est en recul de 6 % ;
  • Lillebonne (dédié aux bio-éthanol, drèches, gluten) en partenariat avec l’industriel Tereos (groupe sucrier), dont l’activité est en hausse de 5 % ;
  • Grand-Couronne presqu’île Elie, qui gère le trafic de fèves de cacao en partenariat avec Barry Callebaut - Cargill ;
  • Presqu’île Elie Robust, pour le sucre cristallisé en partenariat avec Tereos, dont l’activité n'a repris que fin 2021 ; 
  • Presqu’île Elie Bonnières-sur-Seine, pour le transfert multimodal et l’approvisionnement des sites agro-industriels ;
  • Grand-Quevilly pour GQ Logistics, qui sert au stockage et à la manutention des prodjuits conditionnés. La capacité du site est passée de 11 700 équivalent palette à 16 100 en juin 2022, avec 79 194 palettes manutentionnées par an.

Connecter l’offre et la demande au niveau mondial

Sénalia pilote les flux pour connecter l’offre et la demande au niveau mondial en logistique portuaire et gère les flux industriels amont et aval, grâce à un guichet unique qui orchestre la régulation en temps réel. Sénalia a développé une application, Telloo, afin d'améliorer la sécurité, la maintance et le contrôle des installations.

Le hub multimodal (route, fer, eau) accueille navires, péniches, camions et trains, avec trois installations portuaires, trois installations terminales embranchées et cinq postes péniches. Les volumes circulants représentent quotidiennement 12 800 t par voie d’eau, 3 900 t par train et 1 000 camions. Le terminal conteneurs s’étend sur 55 000 m2.

Satisfait des résultats de l'exercice passé, Gilles Kindelberger se félicite d'un modèle économique, "bien équilibré". Les perspectives s’annoncent pour l'heure en hausse pour l’exercice 2022/2023 puisque l’activité céréales export devrait atteindre 4,5 Mt. Le siège social, le 109, inauguré voici un an, accueille cinq partenaires, ce qui pour le directeur "favorise les échanges et le développement des synergies."

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format