Menu
S'identifier

Seine-Nord Europe change de périmètre et devient l'Alliance Seine-Escaut

Actu-Transport-Logistique.fr | Fluvial | publié le : 24.06.2021 | Dernière Mise à jour : 24.06.2021

A l’avenir, le bassin de la Seine sera relié au bassin de l’Escaut dans le nord de la France, en Belgique et au Pays-Bas, et à d’autres bassins fluviaux comme le Rhin et la Meuse.

Crédit photo Alliance Seine-Escaut

L'association Seine-Nord Europe a réuni sa dernière assemblée générale. Philippe Marini, président de l'Alliance Seine-Escaut, son nouveau nom, souhaite "voir plus large que les 107 km du futur canal Seine-Nord Europe et travailler à l’échelle de pertinence économique du projet". L’objectif final de ce projet est de disposer d’un réseau de transport fluvial grand gabarit compétitif et bas carbone entre la France, la Belgique et les Pays-Bas.  

L'association Seine-Nord Europe change de nom et de périmètre puisque la toute nouvelle Alliance Seine-Escaut élargit son activité à l’ensemble de l’axe Seine-Escaut, du Havre jusqu’à Gand, l’objectif étant de doter le quart nord-ouest européen d’un réseau de transport fluvial compétitif et bas carbone entre la France, la Belgique et les Pays-Bas.

"Cette évolution répond à la logique européenne du projet. Il nous faut désormais voir plus large que les 107 km du futur canal Seine-Nord Europe, et travailler à l’échelle de pertinence économique du projet, explique Philippe Marini, maire de Compiègne et président de l’Alliance. Notre association est reconnue pour ses capacités de dialogue et de concertation. Il s’agit de contribuer à la réussite économique de ce grand projet européen." 

La première assemblée générale se déroulera le 21 septembre, parallèlement à la première réunion du Cercle économique nouvellement créé.​​​​​​​

De nouvelles priorités

De nouvelles priorités ont été établies à l’occasion de la dernière assemblée générale de Seine-Nord Europe. Celle-ci s’est appuyée sur une étude menée auprès de ses membres et des parties prenantes afin de définir de nouveaux axes de travail :

  • élargir le champ d’action à l’ensemble de la liaison fluviale Seine-Escaut, surveiller le bon avancement du projet et promouvoir le futur axe de transport ;
  • créer un "Cercle économique" animé par l’association pour compléter les dispositifs existants en faisant appel aux transporteurs, chargeurs et aménageurs ayant recours au mode fluvial ;
  • préparer la phase d’exploitation du canal Seine-Nord Europe et de la liaison fluviale Seine-Escaut dans une logique partenariale avec les autres structures impliquées.

Développer un réseau continu à grand gabarit

La vocation de ce réseau est de décarboner le transport de marchandises au sein de l’Union européenne en développant un réseau fluvial continu à grand gabarit, de grande capacité, qui reliera les ports maritimes et intérieurs. A l’avenir, le bassin de la Seine sera ainsi relié au bassin de l’Escaut dans le nord de la France, en Belgique et au Pays-Bas, et à d’autres bassins fluviaux comme le Rhin et la Meuse.

Dans cette logique, une enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de mise au gabarit européen de l’Oise (Mageo), entre Creil et Compiègne, s'est déroulée entre fin mars et fin avril 2021 dans 22 communes concernées, à laquelle l’Alliance Seine-Escaut a participé. A cette occasion, elle a rappelé notamment que pour garantir une réelle compétitivité du transport fluvial de conteneurs face au mode routier, il est nécessaire que les unités fluviales puissent embarquer trois couches de conteneurs. Or, "le projet Mageo ne prévoit que le rehaussement du seul pont ferroviaire de Mours, alors que cet impératif concerne par ailleurs 16 autres ponts au moins". 

 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format