Menu
S'identifier

Vers des niveaux de trafic records pour le terminal combiné de Perpignan - Saint-Charles 

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 30.07.2021 | Dernière Mise à jour : 29.07.2021

Après avoir introduit le travail de nuit pour accueillir le trafic CargoBeamer France et embauché, à cette fin, trois conducteurs d’engins supplémentaires, Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal (PSCCT) s’attelle, à présent, à faire face à un trafic grandissant.

Crédit photo Olivier Constant

Le terminal de transport combiné rail-route de Perpignan Saint-Charles profite à plein de l’envolée du trafic des semi-remorques. A la faveur de l’inauguration prochaine du service opérée par CargoBeamer France, son trafic pourrait même atteindre des niveaux records dès cette année. 

La croissance à deux chiffres des trafics du terminal de transport combiné rail-route de Perpignan Saint-Charles ne se dément pas. Après avoir déjà atteint 10,3 % en 2020 pour un trafic total de 39 700 UTI (Unités de Transport Intermodales), cette croissance pourrait même devenir exponentielle en prolongement de la prochaine mise en service de la nouvelle liaison Calais-Perpignan. 

Apport conséquent 

Opérée par CargoBeamer France, ce service transportant, pour partie, des semi-remorques au gabarit P400, a été inauguré le 20 juillet 2021. Originellement prévu pour démarrer le 14 juin 2021, ce nouveau service a été reporté de plusieurs semaines à cause d’un accident ayant entraîné une suspension de circulation sur l’itinéraire choisi. À raison de cinq allers-retours par semaine, ce seul nouveau trafic pourrait apporter 15 000 UTI supplémentaires d’ici la fin de l’année 2021. Les 56 500 transbordements réalisés représenteraient alors un nouveau record pour la plateforme.

D’autant que de nouvelles évolutions pourraient intervenir pour répondre aux demandes grandissantes des opérateurs de transport combiné. Il pourrait s’agir d’ouverture de nouvelles lignes – en sus de celles existantes sur Sarrebruck, Dourges, Valenton et Calais – ou de renforcement de fréquences. Si ces projets incluant un allongement des rames devaient se concrétiser, ils interviendraient, alors, au changement de service annuel (décembre 2021).  

Aménagements souhaités

Après avoir introduit le travail de nuit pour accueillir le trafic CargoBeamer France et embauché, à cette fin, trois conducteurs d’engins supplémentaires, Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal (PSCCT) s’attelle, à présent, à faire face au trafic grandissant précité.

Mais il veut le faire dans de meilleures conditions comme l’explique son directeur général, Eric Gilbert."Il est nécessaire, en effet, que des travaux de rénovation de la moitié des sols de notre plateforme soient réalisés. Nous avons présenté une demande en ce sens à SNCF Réseau qui est le propriétaire du chantier. Nous connaissons, par ailleurs, des difficultés d’accès à la plateforme depuis la gare de Perpignan. Nous demandons donc, à cette fin, la mise en place d’une gestion dynamique de la voie unique menant au chantier. Enfin, et pour tenir compte de l’envolée du trafic de semi-remorques qui représente aujourd’hui un quart de notre trafic, nous nous mobilisons pour un réaménagement des surfaces existantes."

En mesure d’accueillir 110 000 UTI par an dans sa forme actuelle, le chantier pourrait, le moment venu, accueillir le nouveau Perpignan-Rungis dès lors que celui-ci aura été transformé en train combiné ou mixte (combiné + conventionnel). Mais les annonces tardent à venir concernant la concrétisation de ce projet souhaité par l’Etat. 

Auteur

  • Olivier Constant  

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format