Menu
S'identifier

Combiné rail-route : le terminal de CargoBeamer à Calais est opérationnel

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 13.07.2021 | Dernière Mise à jour : 13.07.2021

Après une phase de démarrage d’une semaine avec deux tournées, quatre rotations hebdomadaires seront organisées entre Calais et Perpignan à compter du 17 juillet.

Crédit photo : Philippe Turpin/CargoBeamer

CargoBeamer a mis en service son premier terminal à Calais le 10 juillet. L’entreprise allemande, qui y utilise une technologie de transbordement horizontale brevetée pour semi-remorques, entend proposer une solution de transport vertueuse vers l'Europe du Sud, mais aussi l'Europe centrale et de l’Est.

Sa construction a duré 11 mois mais le 10 juillet, CargoBeamer a ouvert son premier terminal à Calais"Nous considérons ce site comme le point de départ d'un réseau européen de terminaux intermodaux et d'itinéraires, pour lequel Calais constituera un pilier majeur. (...) Notre position offre un énorme potentiel en termes de flux de fret tant maritimes que ferroviaires vers le Royaume-Uni. Nous poursuivrons le développement de notre réseau au cours des années à venir afin de favoriser un transport écologique des marchandises comparé aux routes surchargées", a revendiqué Hans-Jürgen Weidemann, PDG et fondateur de CargoBeamer, à cette occasion. 

Calais, un point de jonction

Après une phase de démarrage d’une semaine avec deux tournées, quatre rotations hebdomadaires seront organisées entre Calais et Perpignan à compter du 17 juillet. "En s’appuyant sur sa proximité avec le Port de Calais et la présence du lien fixe opéré par Eurotunnel, le terminal de transbordement doit devenir, à court terme, un point de jonction essentiel pour les flux de transport internationaux de l'entreprise", indique CargoBeamer dans un communiqué de presse. 

En effet, la ligne en direction de Perpignan permettra la mise en place d'un trafic avec la mer Méditerranée et la péninsule Ibérique. Puis des liaisons seront également assurées à court terme en direction de l'Europe centrale et de l'Europe de l’Est. À partir du quatrième trimestre 2021, la ligne entre Calais et Domodossola en Italie du Nord sera elle aussi en service. 

432 semi-remorques par jour

D’un point de vue opérationnel, c’est Euro Cargo Rail (ECR), une filiale française de DB Cargo, qui a été choisie comme tractionnaire. "Les trains disposent de 36 emplacements pour remorques, qui se composent de 24 wagons CargoBeamer spéciaux et de 6 wagons à double poche classiques", précise CargoBeamer. 

Actuellement, l’infrastructure calaisienne permet le transbordement de six trains à l'arrivée et six trains au départ chaque jour. "Il est ainsi possible d'enregistrer quotidiennement un total de 432 semi-remorques. Avec la seconde phase de déploiement, prévue pour l'année 2023, la capacité du terminal sera étendue à douze paires de trains par jour", souligne CargoBeamer.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format