Menu
S'identifier

SNCF Réseau se mobilise pour le fret ferroviaire en Bourgogne-Franche-Comté

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 03.10.2022 | Dernière Mise à jour : 03.10.2022

Le triage dijonnais de Gevrey est l’un des plus importants de France.

Crédit photo Olivier Constant

Le gestionnaire des infrastructures ferroviaires poursuit l’adaptation des installations ferroviaires du triage dijonnais de Gevrey aux entreprises ferroviaires qui l’utilisent. Il travaille parallèlement à la mise en œuvre de nouveaux projets, dont un incluant le report modal.

Le triage de Gevrey fait peau neuve ! Il bénéficie en effet de travaux visant à régénérer une partie de ses quatre-vingts voies de service actuelles, celles-ci voyant passer entre 310 et 350 trains de fret par semaine. Une première phase de travaux menée de 2018 à 2020 a permis de moderniser onze d’entre elles. Le programme actuel, courant sur la période 2021 à 2023, permettra d’en moderniser une dizaine d’autres.

Optimisation de l’exploitation du triage

Les autres voies correspondant aux besoins des entreprises ferroviaires Fret SNCF, DB Cargo France et Europorte ne seront pas toutes modernisées pour autant. Car comme l’explique Jérôme Grand, directeur territorial de SNCF Réseau en Bourgogne Franche-Comté, "nous prévoyons de neutraliser un tiers des voies actuelles dans le cadre de la période 2024-2028. Il s’agit en effet, et en concertation étroite avec les opérateurs actuels, d’optimiser l’exploitation du triage et de concentrer les circulations des trains sur un nombre de voies réduit. Au global, cette amélioration de la performance du site nécessitera un investissement de 14,5 millions d’euros".

Dans le Morvan et en Haute-Saône

Alors que le trafic fret est en hausse (+ 12,5 % en 2021 au plan national), de nouvelles opérations de régénération vont permettre de consolider les trafics existants. C’est ainsi que deux lignes capillaires fret du Morvan – Nevers - Arzembouy et Cercy-la-Tour-Corbigny – bénéficient actuellement d’un programme de modernisation d’un montant de 6 millions d’euros. Leurs trafics sont respectivement constitués de céréales et de granulats.

Autres travaux qui s’achèvent, ceux concernant l’étoile de Gray (Haute-Saône). Cofinancés par l’Etat, la Région, SNCF Réseau et le chargeur Intervalle, ces travaux d’un montant de 3 millions d’euros permettront la poursuite de l’acheminement de céréales sur la ligne Gray - Villers-les-Pots.

Report modal en vue

Au-delà de 2022, d’autres projets de régénération seront menés à bien dès l’année prochaine. C’est en particulier le cas pour ceux liés à la coopérative agricole 110 Bourgogne au départ de Bonnard-Passou (Yonne).

En marge des travaux précités, des études vont permettre de faire éclore un projet de report modal. Il est porté par l’entreprise de distribution de supermarchés Schiever basée à Avallon. Il prévoit notamment la remise en place d’une installation terminale embranchée (ITE) d’une longueur d’un kilomètre environ. De là, les trains emprunteront la ligne à voie unique jusqu’à Laroche - Migennes et au-delà.

Ce projet illustre la capacité de la Bourgogne-Franche-Comté à générer du trafic en propre, l’un des meilleurs exemples en la matière étant le développement du trafic combiné rail-route sur les sites de Chalon-sur-Saône et Mâcon. Ce dernier pourrait, à terme, bénéficier d’un allongement de ses voies, leur longueur passant alors de 730 à 830 mètres environ.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format