Menu
S'identifier

Union sacrée autour de la rénovation de lignes ferroviaires dans le Morvan

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 03.03.2021 | Dernière Mise à jour : 03.03.2021

Un convoi de fret quitte la ligne Clamecy-Corbigny-Cercy-la-Tour à Cercy-la-Tour.

Crédit photo OC

Non moins de douze financeurs vont participer à la rénovation de deux lignes capillaires fret dans le Morvan. Débutant cette année, les travaux s’achèveront courant 2023. 

À en juger par le nombre de financeurs acceptant de participer à leur rénovation, la pérennité des lignes capillaires fret du Morvan constitue assurément une priorité. Sans doute que leur trafic cumulé annuel supérieur à 430 000 tonnes milite également en faveur d’un fort engagement de leur part. 

Deux lignes à voie unique 

Une convention de financement d’un montant de 6 millions d’euros ( M€) a donc été signée à Dijon le 4 février 2021. Elle concerne deux lignes à voie unique parcourues exclusivement par des convois fret, à savoir Nevers-Arzembouy (42 km) et Cercy-la-Tour-Corbigny-Clamecy (85 km). Les financeurs de ces travaux sont l’Etat (2 M€), la Région Bourgogne-Franche-Comté (1,7 M€), le Conseil départemental de la Nièvre (0,3 M€), Soufflet Agriculture (0,620 M€), Lafarge (0,6 M€), Eiffage via Carrières et Matériaux (0,6 M€), Axéréal (0,180 M€), la Communauté de Communes Bazois Loire Morvan (0,003 M€), la Communauté de Communes de Tannay-Brinon-Corbigny (0,003 M€), la Communauté de Communes des Bertranges (0,002 M€), la Communauté de Communes du Haut Nivernais Val d’Yonne (0,002 M€) et SNCF Réseau

Des travaux sur trois ans

Pilotés par SFERIS, les travaux seront programmés de 2021 à 2023. Ils débuteront sur la ligne Clamecy-Corbigny le 13 septembre 2021. Ils consisteront, notamment, à renouveler les rails sur 5 kilomètres, à changer le ballast sur 700 mètres et à relever la voie sur 3 kilomètres. Ces premiers travaux prendront fin le 29 octobre 2021. Suivront ceux de la section Sud de cette même ligne (Corbigny-Cercy-la-Tour) du 29 novembre au 17 décembre 2021. Ils comprendront le renouvellement des rails sur 2,7 kilomètres et le changement de trois cents traverses. 
Ces chantiers sont d’autant plus nécessaires que les convois de fret empruntant cette ligne sont lourds

L’année suivante verra la poursuite des travaux mais sur la seconde ligne concernée. Ils seront, en effet, menés sur la section Arzembouy-Guérigny et concerneront le renouvellement de la voie sur un kilomètre, le relevage de cette même voie sur six kilomètres, le renouvellement du ballast sur 800 mètres et le remplacement de 4 700 traverses. 
Enfin, la section Corbigny-Cercy-la-Tour (52 km) bénéficiera d’un complément de travaux au cours de l’année 2023. 

Au global, les deux lignes fret du Morvan concernées par les travaux de rénovation desservent les installations terminales embranchées (ITE) de quatre industriels. Eiffage et Lafarge transportent chaque année respectivement 150 000 et 40 000 tonnes de granulats. Axéréal et Soufflet acheminent, de leur côté, 193 000 et 50 000 tonnes de céréales. Par le passé, ces lignes capillaires ont déjà bénéficié de travaux visant à pérenniser leur exploitation. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format