Menu
S'identifier

La compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB Rail Cargo relie directement Lübeck à Vérone

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 04.02.2020 | Dernière Mise à jour : 04.02.2020

La liaison, baptisée TransFER Verona-Lübeck, "renforce les transports combinés entre l’Italie et le nord de l’Allemagne", selon la compagnie. Le trajet entre la gare de tri Quadrante Europa de Vérone et le terminal à conteneurs de Lübeck dure environ 24 heures.

Crédit photo DR

ÖBB Rail Cargo lance une liaison ferroviaire bihebdomadaire entre Verone et Lübeck sur un important axe Scandinavie-Europe du Sud. Elle intervient alors que 12 catégories de produits lourds (matériaux pour la construction, céréales et ordures ménagères) ne peuvent plus traverser l'Autriche en camion, à l'exception des véhicules électriques ou à hydrogène. 

La compagnie de transports ferroviaires autrichienne ÖBB Rail Cargo Group vient de mettre en place une liaison marchandises directe entre Lübeck, port allemand de la mer Baltique, relié à la Scandinavie, et Vérone en Italie. La liaison est assurée sans arrêt à raison de deux trains par semaine dans chaque direction. Elle traverse notamment le Tyrol autrichien qui vient de durcir son interdiction sectorielle de circuler pour les poids lourds non électriques chargés de matériaux lourds, d’ordures ou de céréales. La liaison, baptisée TransFER Verona-Lübeck, "renforce les transports combinés entre l’Italie et le nord de l’Allemagne", selon la compagnie. Le trajet entre la gare de tri Quadrante Europa de Vérone et le terminal à conteneurs de Lübeck dure environ 24 heures. 

Etendre son champ d'action

Une grande part des cargaisons chargées et débarquées à Lübeck sont destinées au nord de l’Europe ou proviennent de Scandinavie. La nouvelle liaison permet à ÖBB RCG d’étendre son champ d’action tout en soulageant l’autoroute passant par le col du Brenner entre l’Italie et l’Autriche, au centre d’un conflit lancinant entre les deux pays. Le transfert d’une partie du trafic sur le rail doit permettre, selon les autorités autrichiennes, de protéger les populations du Tyrol d’émissions sonores et de réduire les émissions de CO2 dans le pays. L’Autriche compte sur 6 150 camions de moins, en transit, dans le pays chaque jour. 

ÖBB RCG réalise un chiffre d’affaires de 2,3 Mds d’euros. L’entreprise de 8 500 salariés est active dans toute l’Europe et jusqu’en Asie. Elle relie notamment les centres économiques de la Russie à la Chine via la Turquie. 

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format