Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : des solutions de verdissement pour les locomotives thermiques avec Vossloh

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 06.01.2021 | Dernière Mise à jour : 06.01.2021

Près de 150 locomotives Diesel produites par Vossloh Locomotives sont affectées à des missions de fret.

Crédit photo Olivier Constant  

Le constructeur Vossloh Locomotives anticipe un durcissement de la réglementation sur les carburants fossiles en favorisant l’utilisation de biocarburants HVO sur les locomotives Diesel actuelles. Il proposera par ailleurs une version dérivée à batteries de sa DE 18 actuelle à partir de fin 2022.  

Le constructeur allemand Vossloh Locomotives – passé récemment sous le giron du CRRC ZELC, une filiale du groupe chinois CRRC – a profité de la dixième journée Fret ferroviaire et OFP 2020 (19 novembre 2020) pour présenter ses solutions de verdissement du parc de locomotives thermiques. Ces solutions pourraient être d’autant plus facilement acceptées par les opérateurs fret qu’elles n’entraîneraient pas de hausses des coûts rédhibitoires. 

Compte tenu des conséquences des grèves de la fin de l’année 2019 et de la crise sanitaire actuelle, la trésorerie des opérateurs fret ne permet pas, en effet, de se diriger vers l’acquisition de locomotives hybrides (plus onéreuses de près de 40 % par rapport à une locomotive Diesel). C’est donc l’utilisation de biocarburants qui peut entraîner une nouvelle réduction des émissions CO2. Ces dernières ont toutefois été déjà considérablement réduites, les dernières DE 18 de Vossloh Locomotives étant près de 100 % moins polluantes que les locomotives Diesel datant des années 1970. 

Un coût à vérifier

À partir de l’emploi de biocarburants HVO (Huiles Végétales Hydrogénées), c’est une nouvelle baisse de 50 % des émissions de CO2 qui est visée. Vossloh Locomotives va donc s’attacher à convaincre ses clients utilisateurs d’utiliser des biocarburants HVO respectant la norme EN 15940. Car comme l’explique Olivier Barat, directeur régional de Vossloh Locomotives, "cette solution permet une transition immédiate et progressive pour le parc de locomotives Diesel français transparente pour les exploitants ferroviaires, sans risque de sauts technologiques et sans besoin de subvention publique". 

Pour l’heure, le seul point à vérifier est le coût de ce carburant qui, dans la majeure partie des cas, sera directement délivré aux locomotives par l’intermédiaire de camions. Sous réserve que ces paramètres conviennent, les livraisons de carburant HVO pourraient débuter dès 2021. Les opérateurs de fret pourront ainsi répondre aux nouvelles conditions imposées par les chargeurs dans leurs appels d’offres au plan du verdissement des acheminements. 

Des batteries pour le dernier kilomètre

Au-delà de cette solution à base de biocarburants HVO, Vossloh Locomotives pourra également compter dans un proche avenir sur les promesses vertes apportées par l’évolution de son modèle phare : la DE 18. Développant une puissance de 1 800 kW et adaptée à l’étape V de norme d’émission Diesel, cette locomotive sera en effet équipée d’un kit batteries. Il lui permettra d’assurer les dessertes terminales sans aucune pollution. Répondant au durcissement de la réglementation concernant les carburants fossiles, la DE 18 présentera une autonomie de marche d’environ une heure sous batteries. Elle sera disponible à partir de fin 2022 à un prix sensiblement équivalent à celui de la DE 18 actuelle. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format