Menu
S'identifier

Centre de service pour locomotives IMATEQ débute ses opérations dans le centre de la France

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 03.12.2018 | Dernière Mise à jour : 03.12.2018

Les installations d'IMATEQ comportent, notamment, deux portiques de 25 et 10 t et des colonnes de levage pouvant supporter jusqu'à 120 tonnes de charge.

Crédit photo OC

Une joint-venture franco-allemande vient de donner le jour à une nouvelle société de maintenance de locomotives basée aux abords immédiats de Tours. La base de clients d’IMATEQ est, d’ores et déjà, très importante.

L’année 2018 aura été riche au plan des nouveaux sites de maintenance des locomotives fret et de trains de travaux. Quelques mois seulement après l’annonce faite par Erion France de s’implanter sur un ancien site minier à Montceau-les-Mines, IMATEQ a ouvert son nouvel atelier à Saint-Pierre-des-Corps le 29 novembre 2018. C’est là le fruit de la mise en place d’une joint-venture entre le constructeur de locomotives Diesel allemand Vossloh et la société française Socofer. Implantée à proximité immédiate, cette dernière a acquis une réputation certaine dans la construction de véhicules ferroviaires destinés à la maintenance de la voie.

Douze locomotives simultanément

Les deux partenaires n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire sortir de terre ce nouvel atelier en seize mois seulement. Ils ont, en effet, investi 6,5 millions d’euros au total pour disposer d’une installation en mesure d’accueillir jusqu’à douze locomotives simultanément sur sept voies desservies. Ces dernières sont desservies par un pont transbordeur. En fonction des besoins, une huitième voie pourra être disponibilisée à l’avenir. Le foncier disponible, repris des anciens sites des Magasins Généraux de la SNCF, permettra, en outre, de réaliser une extension de deux voies supplémentaires le moment venu.

L’amorçage de la nouvelle unité de maintenance est d’autant plus aisé à réaliser qu’il s’appuie sur les 350 locomotives Vossloh qui seront en service sur le Réseau Ferré National (RFN) français d’ici fin 2019. IMATEQ qui prend en charge à la fois les simples visites et les opérations mi-vie sera donc spécialisée dans la maintenance des locomotives Diesel de faible et de moyenne puissance. Surtout, c’est son implantation en plein cœur de la France et du nœud ferroviaire de Saint-Pierre-des-Corps qui la positionne idéalement sur l’échiquier français.

Ce n’est donc pas une surprise de voir la quasi-totalité des opérateurs de fret alternatifs et des principales sociétés de trains de travaux figurer parmi les clients d’IMATEQ. Ces dernières devraient assurer respectivement 70 % et 30 % de la charge de travail qui devrait générer un chiffre d’affaires de 9,5 millions d’euros en 2019. 

Réflexion autour du tour en fosse

Comptant déjà dans ses rangs 35 collaborateurs, IMATEQ complètera ses effectifs par dix personnes supplémentaires au cours des douze mois à venir.

Contrairement à son homologue Erion France spécialisée dans le traitement des locomotives Diesel de forte puissance, la société tourangelle ne sera pas, dans un premier temps, équipée d’un tour en fosse. Mais comme l’indique Bertrand Hallé, directeur général délégué d’IMATEQ, "nous ne renonçons pas à cet équipement. Pour qu’il soit rentable, le nombre d’essieux à reprofiler devrait être de l’ordre de 800 essieux par an. C’est la raison pour laquelle il nous faudrait, alors, capter le marché TER. Le site actuel ne présentant pas une longueur suffisante pour accueillir des rames régionales, nous penchons plutôt pour une installation de reprofilage qui utiliserait une des huit voies existantes de l’atelier d’IMATEQ"

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format