Menu
S'identifier

Ferroviaire/fluvial : une nouvelle plateforme évolutive pour les Carrières de Vignats

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 19.01.2022 | Dernière Mise à jour : 27.01.2022

 Les Carrières de Vignats a décidé de s’implanter au plus près de la Seine pour assurer les dessertes terminales via le fleuve. Elle a pour cela acquis 13 hectares de friches industrielles au Val d’Hazey (Eure).

Crédit photo Carrières de Vignats

La société des Carrières de Vignats acheminera pour la première fois des granulats via une solution fer/fluvial à compter du second trimestre 2023. La nouvelle plateforme du Val d’Hazey sera en outre ouverte aux entreprises désireuses de s’inscrire également dans une démarche de report modal.

Le report modal est plus que jamais d’actualité, mais encore convient-il de pouvoir le réaliser dans les meilleures conditions. Or, l’accès ferroviaire à l’Ile-de-France depuis les lignes fortement chargées de la Normandie n’est pas sans poser de réelles difficultés. Forte de ce constat, la société des Carrières de Vignats a décidé de s’implanter au plus près de la Seine pour assurer les dessertes terminales via le fleuve. Elle a pour cela acquis 13 hectares de friches industrielles au Val d’Hazey (Eure). Et c’est à partir d’un nouvel embranchement ferroviaire qu’elle va organiser un nouveau trafic de 150 000 tonnes annuelles de granulats entre la carrière de Vignats (1,8 million de tonnes par an, dont 600 000 tonnes expédiées par le rail) et l’Ile-de-France.

L’atout de la Seine

"Deux à six trains complets transportant 1 450 tonnes de granulats quitteront chaque semaine la carrière de Vignats (Calvados) à destination de la plateforme multimodale de transfert de matériaux du Val d’Hazey, comme l’explique Geoffroy Colin, président de la société des Carrières de Vignats. De là, les matériaux seront transbordés par bandes transporteuses sur des barges de 2 000 tonnes à destination de l’Ile-de-France. Les points d’arrivée seront Gennevilliers, voire Bonneuil-sur-Marne et Bruyères-sur-Oise. Cette nouvelle chaîne logistique qui deviendra opérationnelle au cours du second trimestre 2023 permettra d’éviter la circulation de nombreux camions, une barge équivalant à 70 camions. Elle alimentera notamment les chantiers du Grand Paris et ceux des Jeux Olympiques d’été 2024".

Pour cet investissement de 16 M€, la société Les Carrières de Vignats va en particulier bénéficier d’une aide de 2 M€ dans le cadre de la création d’une nouvelle installation terminale embranchée (ITE). Composée pour commencer d’une simple voie de 400 m de long, cette ITE pourra être doublée, voire triplée en fonction des besoins. Elle pourrait en effet répondre aux besoins des entreprises qui vont également s’installer sur l’ancien site de construction ferroviaire de Carel & Fouché. Les premières implantations sont attendues courant 2023.

Adaptée pour le double fret

La plateforme pourrait être aussi totalement adaptée, à terme, pour la pratique dit du "double fret", aucune desserte n’étant, alors, assurée à vide. De retour de l’Ile-de-France, les barges pourraient être ainsi remplies de terres inertes et autres matériaux à recycler. Ces chargements seraient ensuite transférés à bord de wagons spécifiques à destination de la carrière de Vignats.

En attendant, la dernière plateforme mise en place par le carrier à Petit-Couronne (près de Rouen) poursuit sa montée en puissance. Opérationnelle depuis début 2018, elle accueille aujourd’hui un trafic annuel de 240 000 tonnes, dont 180 000 tonnes acheminées par le rail.

Auteur

  • Olivier Constant 

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format