Menu
S'identifier

Combiné rail-route : CargoBeamer relie Calais à l'Italie

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 01.09.2021 | Dernière Mise à jour : 31.08.2021

La technique brevetée de l’opérateur allemand consiste à charger les semi-remorques horizontalement, de façon automatique, ce qui revient à traiter un train complet en 20 minutes.

Crédit photo CargoBeamer

Après avoir inauguré son propre terminal à Calais en juin, l'opérateur de transport combiné rail-route CargoBeamer annonce l'ouverture, le 4 octobre, de sa nouvelle liaison, Calais/Domodossola, au nord de l'Italie. Elle fait suite au lancement, fin juillet, de la liaison Calais/Perpignan Saint-Charles et augure du développement d'une offre européenne.

Conformément à ses prévisions, le prestataire logistique de combiné rail-route CargoBeamer annonce, pour le 4 octobre, le lancement d’une nouvelle destination, de Calais à Domodossola, à l’extrême nord de l’Italie dans la région du Piémont. Quatre allers-retours hebdomadaires seront assurés, pour atteindre six trajets dans chaque sens au mois de décembre. Depuis le mois de janvier 2021, c’est la troisième ouverture de ligne.

Maillon important 

L’opérateur dit vouloir étoffer son offre internationale et Calais/Domodossola en est un élément clé puisque l’opérateur souhaite développer un réseau européen de transbordement innovant en plusieurs points de jonction logistiques majeurs. 

" A partir du terminal récemment ouvert à Calais, nous comptons étendre nos services vers d’autres destinations. Calais-Domodossola constitue un maillon important dans la planification de notre offre. Notre objectif est de développer, dans les années à venir, un ensemble de terminaux et de lignes qui desserviront l’Europe entière", précise Matthias Schadler, directeur général de CargoBeamer intermodal operations GmbH. 

Une technique brevetée

Les événements se sont enchaînés pour CargoBeamer puisque son terminal de Calais, le premier à être équipé de sa technologie, est opérationnel depuis juin seulement. A suivi, le 20 juillet, l'inauguration de la liaison Calais-Perpignan Saint-Charles. 

La technique brevetée de l’opérateur allemand consiste à charger les semi-remorques horizontalement, de façon automatique, ce qui revient à traiter un train complet en 20 minutes. Les semi-remorques grutables et non grutables, les conteneurs, marchandises dangereuses, P400, remorques frigorifiques et silos pourront être transportés, comme sur toutes ses lignes, sans besoin d’adaptation des semi-remorques ni prise en charge des chauffeurs ou des tracteurs. Cette solution écologique évite des milliers de semi-remorques sur les routes.


 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format