Menu
S'identifier

Combiné rail route : CargoBeamer France prépare l’ouverture de sa première ligne 

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 01.06.2021 | Dernière Mise à jour : 31.05.2021

Grâce à la réception, entretemps, d’un second jeu de vingt-quatre wagons spécifiques, CargoBeamer France sera en mesure de porter à quatre le nombre de services hebdomadaires assurés entre les deux services terminaux à compter du 5 juillet 2021. 

Crédit photo CargoBeamer

CargoBeamer France lancera sa première relation française au départ de sa plateforme de transport combiné rail-route de Calais le 16 juin 2021. Quatre mois plus tard, cette dernière sera également reliée à l’Italie. L’Allemagne devrait suivre l’année suivante. 

CargoBeamer France met la main aux derniers préparatifs devant conduire à l’ouverture d’une première relation de transport combiné rail-route le 16 juin prochain. Elle reliera la nouvelle plateforme de Calais au terminal de transport combiné rail-route de Perpignan-Saint-Charles.

Des tarifs compétitifs  

Dans un premier temps, ce sont deux allers-retours hebdomadaires qui seront proposés aux chargeurs. Composés de trente wagons dont six double poche T3000, les convois remorqués par des locomotives électriques de l’entreprise ferroviaire Euro Cargo Rail (ECR) effectueront les 1 400 km du parcours en 25 heures. "Au-delà du temps de chargement réduit à quinze/vingt minutes seulement à Calais et du temps de parcours qui sera très concurrentiel, nous pensons être en mesure de proposer aux chargeurs des tarifs qui seront compétitifs par rapport à ceux de la route, se félicite Xavier Perrin, directeur général de CargoBeamer France."

Empruntant l’Artère Nord-Est, puis un itinéraire via Metz, Chalindrey et Dijon, les convois circuleront à la vitesse maximale de 120 km/h. En fonction de la demande, les convois pourront transporter jusqu’à trente-six semi-remorques, la longueur des trains étant alors portée à 660 m. Ceux-ci pourront notamment accueillir des semi-remorques frigorifiques, des tests ayant été menés avec succès au cours du second semestre 2020. 

Grâce à la réception, entretemps, d’un second jeu de vingt-quatre wagons spécifiques, CargoBeamer France sera en mesure de porter à quatre le nombre de services hebdomadaires assurés entre les deux services terminaux à compter du 5 juillet 2021. 

L’Italie déjà en ligne de mire

Les opérations au départ du terminal de Calais dont les tout derniers travaux de finition s’achèveront le 27 mai prendront une nouvelle ampleur en prolongement de la mise en service d’une première relation internationale en octobre 2021. Si la destination est déjà connue – Domodossola (Italie) l’itinéraire emprunté par les quatre convois hebdomadaires ne l’est pas encore. La longueur des trains sera la même que pour ceux effectuant la liaison Calais-Perpignan. 

Composée de deux voies de chargement/déchargement de 360 mètres de longueur et de deux voies de manœuvres de 500 mètres de long, la plateforme de Calais poursuivra sa montée en puissance à partir de 2022. Un nouveau service international devrait la relier à Kaldenkirchen (Allemagne). "Nous y ajouterons peut-être une à deux destinations françaises supplémentaires. Tant et si bien que nous pourrions atteindre un rythme de croisière de dix trains par jour pour notre plateforme de Calais d’ici six ans", conclut le dirigeant. 

Auteur

  • Olivier Constant  

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format